Partagez | 
 

 Remember me for centuries ♡ Tikölai

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 24/07/2015
Localisation : Près de son Tigrou!


MessageSujet: Remember me for centuries ♡ Tikölai    Mar 1 Sep - 21:03

Partir trois semaines sans elle. Impensable. Pourtant je l'ai fais, j'ai osé partir sans elle. Je n'ai eu aucun moyen de contrer cette obligation. Non, je n'ai pas pu me défiler cette fois ci. Ils m'ont retrouvé. Ils savaient que j'étais là, j'ai du tout simplement les amener ailleurs. Le tout avec une mission que Fury m'a donné de force. Une mission que seul un agent expérimenté comme moi pouvait la réaliser. Quand il m'a dit ça j'ai d'abord ri, sérieusement, on dirait qu'il parle de mon âge. Puis j'ai réalisé deux choses : Que je mettais en danger la seule personne qui compte pour moi et que je n'allais pas pouvoir l’emmener avec moi. Âme j'en suis encore profondément désolé, le goût encore salé de mes larmes me rappelle la peine que j'ai enduré sans toi. «Âme, je dois partir, pendant quelques temps...Je...tu ne peux pas venir avec moi. Ils m'ont retrouvé, la dernière fois dans l'immeuble j'ai cru apercevoir quelque chose appartenant a mon passé. Je ne m'étais pas trompé. Ils savent que je suis toujours dans les parages et ils vont me traquer, je dois leur donner une fausse piste. Âme, en rentrant je te promets que je ne te quitterais plus. Âme, je t'aime.» Ces mots résonnent encore dans mon esprit. Bien sur que je ne la quitterais plus. Mais si jamais il le fallait? Non, je ne veux pas. Je ne veux plus. Ça fait trois semaines et mon cœur n'en peut plus, il saigne depuis le départ. Il saigne, il pleure, il attends désespérément sa moitié. Mon âme aussi, elle n'en peut plus. Elle souffre tellement...Je n'ai pas dormi, a part la fois où un gars m'a envoyé une fléchette endormante, mais sinon, non. Impossible, comme je n'ai pas mangé. Je n'en ai pas eu envie. Comment ai-je pu le faire et tenir...? J'ai puisé dans les réserves de mon corps. Mais pas moyen de réussir a vivre sans elle. Non, je pense que lorsque je vais enfin pouvoir la voir, je vais mourir d'amour. Et je risque de ne pas la lâcher. Ô Âme, mon doux et tendre amour...Tu vas avoir une personne qui ne pourra plus se décoller de toi désormais. Ce n'est plus pensable.

«Monsieur» Hum? « C'était comment alors le Danemark?» A noté, ne pas prendre le taxi quand le chauffeur est trop curieux. C'est bon a retenir... « Je n'étais pas parti en vacances, ce n'était pas plaisant dans ces cas là, mais le jour où j'y retournais j'essayerais d'en profiter.» Bizarrement le bruit du clignotant me donne le sourire, bientôt arriver. J'ai si hâte, tellement hâte. « Oh...Et les danoises? Il paraît qu'elles sont sublimes! Est ce qu'elles sont comme on parle d'elle?» Un rictus prends place sur mes lèvres. Je sais qu'il ne comprendra pas ma phrase suivante, qu'il ne va pas savoir de qui je parle, ni a qui je pense. Mais qu'importe. «Je m'en fiche de tes danoises, moi je préfère les norvégiennes...» Je descends sous la pluie, après l'avoir payer. Il ne me reste plus que quelques rues a traverser avant de pouvoir la serrer dans mes bras. Avant de pouvoir l'apercevoir, elle, mon ange. Rien qu'a cette pensée j'ai envie de danser de joie. Mon cœur bat de nouveau, doucement certes, mais il sait qu'elle est proche. Que nos retrouvailles vont arriver, que je vais enfin pouvoir la prendre dans mes bras. Déposer milles baisers sur ses lèvres. Pouvoir me sentir de nouveau complet.

La pluie ne me dérange pas, je n'y prête pas attention. Tout mon être se tournant vers une seule personne, une seule lumière, Âme. Je dévale rapidement les dernières rues qui me séparent de son appartement. Arriver en dessous, je ne fais qu'une chose : je sors mon portable. Et compose alors son numéro. Je ne la laisse pas parler quand ça décroche, non, je prends la parole directement. « Ne dis rien, ne me fais pas pleurer avant de t'avoir vu par pitié.» Des larmes vont être versées oui, les miennes. Je ne vais pas me retenir.




_________________
Remember me for centuries
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 24/07/2015
Localisation : Soudée à son HGM adorée ~


MessageSujet: Re: Remember me for centuries ♡ Tikölai    Ven 4 Sep - 19:23

Âme. Âme. Âme. Âaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaame ! Je cligne des yeux, réintégrant le monde réel. Je remarque que ça fait bien un quart d'heure que je suis là, à tourner ma cuillère dans mon thé sans m'arrêter. Ça fais des nuits que je ne dors plus, des jours que je ne mange plus, des semaines que je ne vit plus. Désolée... Je repensais à tout les événements de la semaine, et surtout à mon amant partit depuis maintenant trois semaine. Il va bien ? Je ne sais pas. Il reviendra ? Je... je ne sais pas... Mes mains se mettent à trembler et je lâche ma cuillère. Je m'accoude sur la table, et si jamais ? Si jamais ils l'avaient finalement retrouvé ? Si jamais ils le détenait prisonnier ? Si jamais il ne va pas bien ? Si jamais ils...l'ont tué ? Je laisse mes larmes couler, prête pour une nouvelle crise d'angoisse... Les murs se décolorent, le soleil déteint, un voile flou couvre ma vue, en Norvège je voyais un monde coloré, vif, pétillant, désormais, un filtre achrome ternit mon cœur. Nikölai me manque. Je fixe mon thé, mais mes yeux finissent par dériver vers une des mes mains posée sur la table, tremblante. Mon regard s'arrête sur la bague de fiançailles. J'écarte la tasse de thé et je me laisse aller contre la table, sans pouvoir m'empêcher de pleurer. C'est idiot je sais, peut être que je m'inquiète pour rien, mais je sais que cette douleur dans ma poitrine n'est pas ici pour 'rien'. Elle est là et me déchire parce qu'il me manque, terriblement. J'aimerais que le SHIELD m'aide, qu'il me dise au moins quelque chose, mais je sais que ça n'aiderais pas Nikölai. Je donnerais mon âme au diable pour seulement savoir s'il va bien, je me mettrais à son service pour milles ans pour pouvoir être avec lui. Mais je ne peux pas. J'aimerais bien crier, bien hurler que j'ai mal. Mais je ne peux pas. Parce que ma tristesse entrave ma gorge. Si Fury m'appelle pour me dire qu'il est arrivé malheur à mon fiancé... Je me livre auprès de l'assassin qui désirait tant me tuer.

Le téléphone sonne. Mon cœur s'arrête, je sursaute.

Un frisson glacial me parcoure les veines. Il me gèle sur place, et je laisse la sonnerie retentir trois fois avant de tendre une main tremblante pour le décrocher. « Ne dis rien... » Sa voix me coupe le souffle. Nikölai... Je saute sur place et me précipite à la fenêtre. Je le vois en bas. Je raccroche l'appel et je me précipite dans les escaliers à toute vitesse. Je descend, j'ouvre à peine la porte de l'entrée de l'immeuble que je me précipite sur Nikölai. Je l'aime... Tellement que j'ai crue que j'allais en mourir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 24/07/2015
Localisation : Près de son Tigrou!


MessageSujet: Re: Remember me for centuries ♡ Tikölai    Dim 6 Sep - 17:52

Mon cœur n'en peut plus. Vite, vite...je veux qu'elle court encore plus vite dans les escaliers. Peut être est ce égoïste de ma part...Ou peut être pas. Je veux pouvoir la prendre dans mes bras et rester avec elle pendant des semaines sans qu'on vienne me déranger. Je veux pouvoir rester avec elle, sans avoir a me soucier des soucis que j'ai pu entraîné. Oh oui comme j'aimerais, mais je vais déjà profiter d'elle, le moment présent. Quand elle ouvre la porte, je perds tout. D'un coup...Je perds tout, les larmes ont réussi a trouver un moyen de couler, en fin de compte. Je pleure. Je ne devrais pas, mais je le fais. Autant perdre toute fierté d'homme...Je ne suis rien sans elle, il ne faut pas l'oublier! « Nikölai, ce sont des larmes que je vois dans tes yeux? Fais ton travail, tue cette gamine. Tu as bien tué ses parents...Ça changerait quoi? Tu dois obéir aux ordres, ne faiblis pas. Tue-là!» Je l'ai fais, j'ai tué cette enfant...Enfin, après m'être battue. Mais ça n'a pas suffit. Soit je la tuait soit il la donnait en pâture aux soldats...Bref, dès que j'avais une once de gentillesse ou d'humanité, on me la retirait. Je ne pouvais pas ressentir de la compassion ou autre, non, pas pensable. De toutes façons, je n'ai pas eu le choix. Depuis que je connais Âme, autant le dire clairement : je suis devenue une vraie pleureuse. Quand elle n'est pas avec moi, je pleure. Certes je ne le dis pas clairement, je ne le cri pas sous tous les toits. Mais je n'en ai pas honte. J'ai un cœur, je suis amoureux d'elle. Normalement toute personne aimant une autre serait comme ça...Normalement.

Elle arrive, un sourire prends place sur mes lèvres, partageant la place avec mes larmes. J'ouvre mes bras et l'y accueille, l'a rattrape en vol et la sert contre moi. « Âme... » Je caresse ses cheveux, dépose des baisers un peu partout sur son visage. Âme tu m'as si manqué...Si tu savais ô mon amour! Je prends doucement sa lèvre en otage. Oh oui, elle m'a manqué...Encore quelques jours de plus et j'allais en mourir. "

_________________
Remember me for centuries
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 24/07/2015
Localisation : Soudée à son HGM adorée ~


MessageSujet: Re: Remember me for centuries ♡ Tikölai    Dim 6 Sep - 19:12

Je sais qu'après avoir avoué ceci, le reste du monde me pensera folle mais enfin... Voilà, je pense qu'être séparé autant de temps de son amant devrait être interdit. J'avais passée toutes ces semaines à imaginer le pire, à pleurer, me lamenter, et re pleurer encore... J'embrasse Nikölai délicatement, laissant mes mains accrochées à sa veste, à peine à t-il prononcé mon prénom que je le fixe droit dans les yeux, l'air décidée et affirmée. « La prochaine fois je viens avec toi, danger ou non. » Il va sans dire que je suis prête à discuter toute la nuit avec lui, tant qu'il ne m'a pas promis qu'il ne partirais plus comme ça. Il pourrait avoir la meilleure excuse, les pires poursuivants, que je ne céderais pas. Enfin, lui aussi est très têtu ! Alors il n'y a plus qu'à espérer qu'il soit du même avis...
Je lui souris et l'embrasse encore une fois, « et sinon ces trois semaines monsieur Hills ? » Je ne sais pas où il est allé, ce qu'il a fait, si il a aimé, si ses problèmes se sont réglés, si il a apprécié.... Ça lui fait beaucoup de chose à me raconter ! De mon côté je ne sais pas encore si je vais lui relater mon mauvais passage... C'est de l'histoire passée non ?
Je le prend par la main pour le faire entrer chez moi. L'idée que j'aimerais bien qu'on emménage ensemble me traverse l'esprit, mais pour le moment je suis bien plus préoccupée parce qu'il me dit ! Je met en route la machine à café, réchauffe de l'eau, ramasse un peu tout le bazar provoqué par sa douloureuse disparition. « Re-bienvenue à la maison ! »
Au fait ! Il m'a tellement manqué, que je pense que je risque bien d'être jalouse si il me dit qu'il est atterris dans un pays de femmes magnifiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 24/07/2015
Localisation : Près de son Tigrou!


MessageSujet: Re: Remember me for centuries ♡ Tikölai    Dim 6 Sep - 19:52

Âme Hills...J'y ai pensé tout ce temps. Je l'ai imaginé en robe de mariée, dans mes bras. Je l'ai aussi vu souriante, heureuse. Je l'ai vu comme elle est tous les jours, comme elle partage ma vie. Oh Âme est véritablement un ange. J'ai passé tous ce temps a pleuré, re-pleuré, m'énerver, déprimer... tout ça pourquoi? Pour une mission et pour mener l'ennemi loin d'Âme. J'ai envie de me convaincre que c'est bien, que je devais le faire pour elle...Mais en vrai je ne suis pas dupe, si je pouvais je l'aurais emmener avec moi et on serait aller vivre en Norvège. Non je ne devrais pas penser comme ça, je sais bien, mais je ne peux pas m'en empêcher. J'ai encore ce goût amer dans ma bouche. Je sais que si un jour je dois repartir...Je lui demanderai de venir avec moi. Plus jamais je ne veux être autant séparé. PLUS JAMAIS. Je lui rends doucement son baiser, profitant de ces instants avec elle.
Si seulement elle savait...je n'attends que ça! Je ne désire qu'une chose : Être a jamais et pour toujours a ses côtés. Passer chaque minutes avec elle, profiter de ses rires et de sa bonne humeur a chaque instant. Oh si elle savait, c'est un doux rêve! A voir si ma raison est d’accord avec mon cœur... «J'ai honte de le dire, j'ignore si ça sera le cas dans le futur...Mais Âme, si tu savais...Je rêvais qu'une chose, c’était de t'emmener avec moi! Actuellement rien ne me ferait plus plaisir que ça...» Je dépose un autre baiser sur ses douces lèvres, en même temps qu'elle. Ces trois semaines? Tristes, longues, ennuyantes... «Longues, j'avais l’impression que les jours devenaient de plus en plus longs. J'ai passé presque tout mon temps a te pleurer et a espérer mon retour...Oh et je n'ai pas profité, sans toi rien ne me donne envie.» Je lui prends la main et y dépose mes lèvres. « Par contre, je vous emmènerai là-bas Madame Hills, le Danemark est un pays a voir! J'espère juste que la prochaine fois serait des instants a deux.» Partir en vacances avec ma fiancée....Juste nous deux, le rêve. Je sais que je vais organiser ça, mais avant tout je dois voir avec Fury où ça en est...Je n'ai pas eu de ses nouvelles depuis. «Et toi?» Moi aussi je veux savoir ces trois semaines seule a la maison! Pas que je suis curieux et légèrement jaloux...

_________________
Remember me for centuries
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 24/07/2015
Localisation : Soudée à son HGM adorée ~


MessageSujet: Re: Remember me for centuries ♡ Tikölai    Lun 7 Sep - 18:48

Un sourire illumine mon visage, il est du même avis que moi ! Tant mieux, la prochaine fois qu'il viendra me dire qu'il doit partir quelque part, vous devrez vous attendre à voir une Hayate-Eventyr plier ses bagages et s'accrocher comme une ventouse à son fiancé ! Ce dernier me relate ses trois semaines, qui semble avoir été plutôt mornes... Pas si différentes des miennes ! Je ris lorsqu'il m'appela 'Madame Hills' résistant -pour une fois- à l'envie de lui sauter dans les bras. Il est si parfait ! J'ai tellement l'impression de vivre un rêve que j'en ais presque peur qu'il s'évapore. Mais aujourd'hui je suis heureuse, parce qu'il est là, avec moi, et que pour le moment ça signifie tout pour moi. « Oui j'aimerais beaucoup y aller avec toi ! » Le Danemark, la Suède, la Finlande,.. la Norvège. Ces pays vivant pour la mer, et aux milles merveilles me fascinent ! Alors oui, rien ne me ferais plus plaisir que d'y aller avec Nikölai.
« Moi ? Moyennement... Tu m'as manqué à un tel point ! Il ne s'est rien passé de très spécial, j'ai eu un léger accrochage... Mais on suppose que ça va vite être réglé si c'est ne l'est pas déjà fait alors ne t'inquiète pas ! » Je lui souris, « Et sinon on m'a fait une proposition pour que j'expose quelques peintures à la prochaine exposition dans Manhattan, c'est la seule chose positive qui me soit arrivée ! » Mais maintenant il est là, alors tout ira beaucoup mieux. Il m'embrasse et me prends dans ses bras. Je suis au comble du bonheur, et je sais que c'est bien le seul endroit au monde où je voudrais rester à jamais : dans ses bras.
Tout sourire et rayonnante de joie, j'en viens à me rappeler quelque chose, quelque chose d'important. « Au fait ! Fury il m'a dit qu'il y avait une mission à me proposer en Norvège ! Ce sera plus une collaboration, parce que ramener toute une équipe là-bas ce sera trop... » Je me mord la lèvre inférieure toute heureuse de lui annoncer la nouvelle, pour une fois que Fury agit pour notre 'bien' ! Car oui, il ne faut pas l'oublier, récemment il m'a envoyé dans un immeuble de tueurs et dans un var de mafieux... Il n'aime pas les tigres ? Aucune idée. « Alors comme c'est un duo, je me disait que peut être, enfin si tu veux, tu pouvais la faire avec moi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 24/07/2015
Localisation : Près de son Tigrou!


MessageSujet: Re: Remember me for centuries ♡ Tikölai    Lun 21 Sep - 12:16

«Je t'y emmènerais, comme les autres pays scandinaves.» Ca sonne presque comme une promesse, oui je l'accompagnerai. Je partagerais ces doux moments a ses côtés. Espérant pouvoir admirer ses sourires de joie discrètement. « Léger accrochage? Avec qui et pourquoi?» Certes, je ne doute pas du fait qu'elle souhaite ne pas m'en parler...Comme si j'allais retrouver la personne et la tuer! Non, d’abord, je vais retrouver la personne, lui parler et ensuite la tuer! La tuer dans affreuse souffrance, le faire pleurer comme un gamin. Oh oui je vais le torturer, le frapper, le démembrer! Lui faire tellement de mal que je suis sur qu'il ne vivra plus après ça. Personne, je dis bien PERSONNE n'a le droit de penser a ça. Encore moins a tenter quoique ce soit...Voilà, j'ai qu'une envie c'est qu'elle me dise où et quand...Juste pour aller lui exploser la gueule. Oui je suis en colère, oui j'ai envie de tuer quelqu'un. Chut, calme...zen...Nikölai tu es avec Âme...Respire et pense a elle.
Ne pas m’inquiéter...Je ne m’inquiète pas, je sais juste que je vais retrouver ce type et le réduire en bouillie. Quand elle me parle de la proposition qui lui a été faite, mon cerveau bloque directement tout rêve de vengeance et me concentre sur elle. Une exposition? A Manhattan? «Mon dieu mais c'est génial! Félicitation! Je suis fier de toi.» Un sourire franc et heureux a remplacé celui...qu'on ne devrait jamais voir. Je suis sincèrement heureux et joyeux pour cette bonne nouvelle! En plus elle en a eu une. C'est juste fabuleux. Par contre quand elle me parle d'une nouvelle mission de la part de ce dingue de Fury, je perds tout envie de rire. Et reprends mon sérieux pendant quelques instants. Elle sait que quoiqu'il arrive désormais on ira a deux, alors je ne m’inquiète pas trop pour ça...Mais si il me refais le coup du couple avec un autre crétin...Je crois que je vais tout simplement exploser les bureaux du SHIELD. C'est aussi simple que ça. «...Un duo? Fury a enfin compris que je tuerai le prochain coéquipier qu'il te collera?» Je lui sourie. Un duo avec elle? Bien sur que je le veux. Je dis oui, oui oui! «Oh mon dieu Âme...Je n'attends que ça. Faire enfin un duo avec toi et en plus en Norvège...Bien sur que je suis pour.» Je l'embrasse encore une fois – j'étais en manque je l'avoue - . Mes bras s'entourent autour de sa taille. « Tu m'as tellement manqué...J'ai cru que j'allais devenir fou sans toi.» Fou a en mourir.

_________________
Remember me for centuries
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 24/07/2015
Localisation : Soudée à son HGM adorée ~


MessageSujet: Re: Remember me for centuries ♡ Tikölai    Lun 21 Sep - 18:09


Mes yeux s'illuminent et pétillent de joie à l'écoute de cette promesse de sa part. De la part de mon tendre fiancé. Je crois bien que mon cœur explose de joie !
Mes oreilles sensibles frémissent légèrement, car elles ont remarquées la petite tension dans la voix de Nikölai lorsqu'il voulut en savoir plus sur mon fameux 'accrochage'. Je sourie pour lui rassurer, pour lui dire que je suis ici et que peut importe ce qu'il a pu se passer, c'est du passé. Il le faut bien ! Parce que je me dois d'accrocher mon cœur bien à sa place pour pouvoir tout lui raconter ! « J'avais fais un rêve... Enfin un cauchemar, mais voilà... Du coup je m'étais décidée à sortir dehors prendre l'air -je n'avais pas trop pensée à comment je ferais pour revenir si je me perdais-. Donc je me suis retrouvée dans un centre commercial, et comme j'étais perdue dans mes pensées, j'ai percutée un homme. Il était assez grand, blond, et aux habits noirs. » Mes yeux revoient ce moment où j'ai vue la mort en face, et mon corps ressent encore la peur qu'il a eu lorsqu'il à sentie cette espèce d'aura malsaine et essence même de la noirceur chez cet homme. « Je pensais que c'était une coïncidence mais visiblement non, il me cherchait. Puis il y avait cet autre home aussi... Je l'avais pas reconnu mais c'était une connaissance avec qui j'avais tissée des liens ! Bon, enfin, j'avais compris qu'ils étaient venus pour me tuer. Puis Famire est intervenu subtilement pour me laisser une chance, je lui dois beaucoup ! Grâce à lui l'inconnu m'a laissée dix secondes d'avance, et j'ai pu courir pour me cacher dans un placard. » Dans ce placard j'ai crue que l'autre avait finis par me retrouver mais en fait c'était Sounderage, il m'a trouvée. Mais c'était bizarre, plus personne dans la pièce ne bougeait sauf lui et moi. Ensuite il a mit ses mains sur mes tempes, un son insupportable est venu à mes oreilles et je me suis évanouie. « Puis je me suis réveillée devant mon immeuble ! Je ne sais pas ce que Famire à fait, ni comment, ni même pourquoi lui et l'inconnu désiraient m'assassiner, mais le SHIELD enquête ! » Enfin, voilà toute l'histoire...  
Je ris doucement lorsque Nikölai dit qu'il tuera tout mes coéquipiers, il est tellement mignon ! Je suis tellement contente qu'il accepte de venir avec moi pour cette mission ! Il passe ses bras autour de ma taille et moi je pose mes mains sur ses bras, « Moi aussi... » je l'embrasse tendrement. Folle. Folle... Oui c'est bien le mot !
Mon portable sonne rapidement, et je regarde le message affiché. C'est un numéro masqué. 'N'ouvrez pas.' Je fronce les sourcil, quelqu'un s'est trompé de personne ? Je relève la tête, et me fige soudainement. Quelqu'un toque à la porte. Une...une coïncidence ? Je ne bouge pas, et je montre le message à Nikölai. Je le consulte du regard sans savoir quoi faire. Bip. Un autre message. Ne parlez pas, ne bougez pas, ne soyez pas. Mes yeux se figent. Mais qu'est ce que c'est que ça ? … Mes oreilles se concentrent, et je me rend compte que la personne aussi se concentre pour nous écouter. Qu'elle veut savoir si nous sommes vraiment ici ou non. Et je sursaute lorsque mon portable bip de nouveau. Fuyez. J'entends la porte qui commence à se faire forcer. Mais qu'est ce qu'il se passe ?
[/i]


Dernière édition par H.-E. Âme Yggdrasil le Lun 21 Sep - 19:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 24/07/2015
Localisation : Près de son Tigrou!


MessageSujet: Re: Remember me for centuries ♡ Tikölai    Lun 21 Sep - 19:16

Un rêve...J'en ai beaucoup fais aussi. Combien de fois ai-je imaginé ma fiancée? Combien de fois en songe l'ai-je vu sourire? Rire? J'ai arrêté de compter. Depuis le début. Avant je ne faisais que des cauchemars. Nul ne veut savoir...Mais depuis que je la connais, ces cauchemars sont toujours présents. Mais bien moins qu'avant. Ils n'ont plus d'importance quand elle me prends dans ses bras. Ou qu'elle dépose ses lèvres sur les miennes. Plus rien. Vraiment plus rien. Elle arrive a calmer ça rapidement. Désormais mes cauchemars partagent mes nuits avec certains rêves...Peut être est ce que je les fais éveillé? Peut être, sans doute. Mais quels doux rêves... « Continues je t'écoutes, n'aies pas peur...» J'ai envie de lui dire que tant que j'existerais personne ne lui fera du mal – ce qui veut dire que normalement elle a la vie tranquille - . Que je le jure sur ses beaux yeux, que je ferais tout pour son bien. L'homme vêtu de noir...j'irais lui rendre une petite visite. Elle n'a pas terminé son récit pourtant je sais que je vais aller le voir. «Attends...tu veux dire que deux hommes voulaient ta mort? Si c'est le cas pourquoi ce certain Famire...t'as sauvé?» Je ne comprends pas bien. Si jamais ces deux-là voulaient la tuer, pourquoi avoir cédé au dernier moment? Si ils voulaient la tuer c'est qu'ils la connaissaient. Et ce Famire, il doit avoir un lien quelque peu fort avec l'homme en noir...si ce dernier a laissé dix secondes a Âme pour s'enfuir. J'ai mal a la tête, j'imagine tant de scénarios possibles. J'ai tellement envie de les retrouver et de les tuer de mes propres mains. «Hm...» Même si ça ne me plaît pas beaucoup, je ne pourrais pas tuer ce Famire. Non...par contre je ne sais pas si je pourrais lui laisser tous ses membres intacts. « Je pense avoir trouvé l'un de mes prochains dossier...J'irais leur donner un coup de main.» Je suis sérieux, mais c'est aussi une façon de savoir où ils sont pour y aller. Je sais que Fury ne sera jamais d'accord, je ne le lui dirais pas. Il aura la surprise...Alors que nous sommes tendrement enlacé, son portable émet une sonnerie brève et rapide. Je lève automatiquement les yeux vers elle, attendant une réponse. Je regarde quand elle me tends le portable et ce que je lis ne fait qu'accentuer mes craintes. «N'ouvrez pas.» Pourquoi frappe-t-on en même temps a la porte? J'ignore quoi répondre a ses yeux remplis d’incompréhension. J'ignore quoi faire...Un nouveau message. Je me rends compte que je dois l'emmener loin. Elle n'est pas en sécurité...Ces messages...Non. Un autre message après ça. Non, non, non! La porte commence a se faire forcer, mon sang ne fait qu'un tour...Dès que celle-ci lâche je pousse de toute mes forces – je contrôle pour pas l'envoyer par la vitre moi même... - Âme. Des fracas et de la poussière encombrent a présent l'appartement. Je ne vois plus rien, mais au moins...sa vue n'a pas été touchée. Malheureusement pour nous, la poussière n'est pas si naturelle que ça...Non. Un gaz. Et quand j'arrive enfin a discerner la personne...si on peut appeler ça comme ça...je me fige d'horreur. «ÂME SAUVE-TOI!» Ils ne sont pas si bêtes finalement...Le Danemark n'était qu'un leurre et une partie est restée ici pour elle, ils savaient tout depuis le début. Ils savaient qu'elle serait là...et que je reviendrais aujourd'hui. « Nikölai, pardon plutôt...numéro cent-quatre-vingt. Quel plaisir de te retrouver. Mon cher frère. » Il n'est pas humain. Il n'est pas humain...il ne peut pas être là. Non. Il ne peut pas être là, c'est juste...un cauchemar. Un cauchemar éveillé. Oui...je ne dois pas avoir peur. Pourquoi je tremble alors? Pourquoi...C'est parce que TU es terrifié. Non, pas cette voix...Je dois la chasser.
Pourtant ma vue se trouble a la vue de la 'personne' qui se dresse devant moi. Il est tout sauf humain. Il a changé depuis la dernière fois...Il ne lui a pas fait de cadeau. Dire qu'autrefois il était comme moi, un déchet ramassé dans une ruelle. « Et elle ça doit être le sujet aux gênes félins...Regarde là, elle ne ressemble a rien aux femelles que notre père a conçu. Elle semble normale...» Non, il ne peut pas. Il ne peut pas s'en approcher. Pourtant je reste affaibli. ILS m'ont retrouvé. La fin est proche. Pourtant, je vais me ressaisir. Je le sais. «Hé mon frère, sache que moi je ne ressens pas ce plaisir partagé.» J'ai pris ce que j'ai trouvé sous la main, un morceau de bois et je le lui ai planté en pleins dans la poitrine. «ÂME COURS! Ne t’inquiètes pas pour moi! Chérie...cette chose...peut se régénérer, il a mes gênes!» Ce n'est pas la totale vérité...mais ce n'est pas faux non plus. Âme sauve toi.Je vais te suivre, mais pour le moment...on un un véritable démon a nos trousses.



_________________
Remember me for centuries
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 24/07/2015
Localisation : Soudée à son HGM adorée ~


MessageSujet: Re: Remember me for centuries ♡ Tikölai    Lun 21 Sep - 19:54


Mes yeux regardent la porte trembler. Mes oreilles écoutent les charnières crisser. Mes mains commencent à trembler. Un affreux goût métallique me parvient à la bouche. Je ne me m'attarde pas dessus, pourquoi ? Parce que mon odorat capte l'odeur d'un gaz débilitant. Tout de suite j'arrête de respirer. C'est dans ces moments là que je remercie le SHIELD pour l'entraînement qu'il m'a donné, sans cela, je serais morte depuis déjà bien longtemps ! Nikölai m'expédie assez loin pour ne pas être touchée quand la porte cède, je vois toujours. Eloignée je peux maintenant respirer, mais il faudra quoi... 45 secondes pour que le gaz se propage dans toute la pièce ? J'ignore ce détail. Non, non, il a bien plus important. Nikölai. Je le vois trembler face à...face à... son frère ? Immédiatement mon cerveau fait le lien entre le passé de mon fiancé, n°180, et ce...ce frère. Je sens un sentiment bien dévastateur commencer à pointer dans mon cœur, serais-ce de la colère ? Le pire est bien que je suis sûre que celle-ci ne vient pas de l'autre en moi. L'autre qui commence à broncher, l'autre qui ne va pas tarder à se réveiller. Son 'frère' parle de moi. Je me relève, sans le lâcher des yeux. J'ai envie de dire quelque chose. Mais l'autre m'empêche de respirer. J'aimerais bien dire à cet étranger qu'il n'a rien à faire ici. Mais l'autre m'empêche de prendre l'air pour parler. Je vais être à court. L'autre ne veut pas me faire respirer, parce que le gaz débilitant m'assommera dès les deux premières bouffées... Mais je risque de tomber tout court si je ne respire pas. Je n'y arrive pas. Ma vue commence à se troubler, l'autre ne veux pas lâcher prise sur ma gorge. Quand soudainement, Nikölai plante un pieu en bois dans la poitrine de son frère. Je sursaute, et l'autre, décontenancé, lâche prise. Je respire.
« ÂME COURS ! » L'autre prend possession de mes bras ouvre la fenêtre prestement. Je respire. Je ne peux pas sauter. Solution, je dois grimper. Sur les rebords des fenêtres. Avant que l'autre s'empare de mes jambes, je me précipite pour faire demi-tour. Je m'approche sans peur de l'inconnu occupé à retirer son pieu de son cœur pour prendre Nikölai par le bras et le tirer avec moi. Je respire encore. « Tu viens tout juste de revenir ! » Il est hors de question que je m'enfuie sans lui. Puis je cours du plus vite que je peux vers la fenêtre. Je grimpe sur le rebords, je saute sans me poser de question sur le rebord au dessus. Je m'accroche. Mais voilà, j'ai respirée. Alors que je ne devais pas. C'est ma faute. Je m'évanouis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 24/07/2015
Localisation : Près de son Tigrou!


MessageSujet: Re: Remember me for centuries ♡ Tikölai    Lun 21 Sep - 20:05

Tout se passe vite. Je n'ai pas le temps de penser a quoique ce soit d'autres que : ce n'est pas un pieux qui va l'arrêter. Pourtant il réussi a me pousser. Et en plus de ça, je sens près de moi une personne qui ne m'est absolument pas inconnu. Âme. Qui n'hésite pas a venir me chercher et je crois que la phrase qu'elle vient de me dire me fait sourire malgré la situation plus que désastreuse dans laquelle nous nous trouvons. Je l'aime...et honnêtement partir de cet appartement me ferait le plus grand bien. Avec un frère démoniaque qui ne cherche qu'une chose : avoir votre peau, il vaut mieux partir d'ici. C'est tiré par ma fiancée que je me retrouve hors de l'appartement, sur un mur, tentant de grimper. Enfin tentant, oui. Ma bien aimée elle, s'en sort parfaitement bien. Enfin, jusqu'à ce qu'elle respire et qu'elle tombe dans les pommes. Alors se passe quelque chose d'incroyable. En moins de trois secondes je me retrouve près d'elle, espérant ne pas tomber avec. Moi je supporterais le choc, mais pas elle. «Centre quatre-vingt...tu ne peux pas nous échapper.» Tiens, en voilà un qui s'invite a la fête. Vite. Un plan...un plan un plan...Un grincement se fait entendre – non pas ses dents - . Monsieur deux tonnes s'approche. Je n'ai pas vraiment le choix, j'essaye de descendre, mais avec Âme plus mon agilité pitoyable nous allons seulement tomber. «Mon frère, ne t'échappe pas ça ne sert a rien...reviens avec nous. Père sera clément si tu viens...» Il s'approche je le sais. A l’ouïe et a la sensation que vient de faire sa main agrippant sur le rebord. «Tu ne savais pas, si cet homme que tu appelles vraiment père, t'aimais...tu ne serais pas devenu cette chose repoussante.» Je ne lui laisse pas le temps de me retenir ou même de parler, je saute. Et atterrit dans une grosse poubelle. Heureusement que ce n'est pas le jour des ramassages... «CENTRE QUATRE-VINGT!» Cet appel me ramène a la réalité, non les poubelles des autres ne sont pas mon lit. Alors là aussi je ressors de la poubelle, Âme sur le dos et je me mets a courir. Je prends n'importe quelle ruelle. N'importe lesquelles...Je dois juste fuir avec Âme.
Comment se fait-il qu'il soit devenu comme ça...comme ce monstre. Il n'a presque plus rien d'humain. On dirait un géant avec des morceaux de peaux collées sur son visage. Il est imposant par sa taille mais aussi par ses gênes modifiés. Pour le moment il ne s'est pas montré en colère...vraiment pas. Et quand il le fera, je pourrais remercier l'homme qui m'a rendu immortel. Arrivé dans une ruelle assez loin selon moi, je pose Âme sur je ne sais quoi – mais en tout cas ça tient - . «Âme, réveille toi...Âme...» Je refuse catégoriquement de lui donner une tape pour la réveiller. Non, impensable. Et la secouer...non, je ne peux pas vraiment me le permettre non plus. «Chérie, réveille toi...» Un bruit lointain me fait comprendre, qu'il n'a pas abandonné sa course. Ce qui signifie, que la notre non plus. Je la reprends sur mon dos et repart dans une autre direction, contournant le bruit de la mort.

_________________
Remember me for centuries
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 24/07/2015
Localisation : Soudée à son HGM adorée ~


MessageSujet: Re: Remember me for centuries ♡ Tikölai    Mer 23 Sep - 19:29

« Hayate-Eventyr. Enfant enregistrée «7» division 2, section félin. » C'est l'heure de l'injection, comme toujours ce rappel à lieu avant l'examen. Comme toujours, je suis terrifiée face à ces aiguilles. Normalement on s'habitue mais moi non, moi je n'y arrive pas, peut être que je ne le veux pas ? Peut être que je ne veux seulement pas accepter de souffrir au point de m'habituer à la douleur. Peut être... Quatre aiguilles s'enfoncent dans mes bras, des tubes au liquide noir se vident dans mon corps. La tête me tourne, encore, les grands hommes en blanc me portent pour me jeter dans ma chambre, alors je m'endors, m'enfuyant de cette prison dépravée pour y retourner à mon réveil.
Dans mon sommeil je serre les poings, j'ai peur, il fait noir. Mon rêve vient de s'évader, là j'ai encore peur. Du noir, de la solitude, d'eux. Je tombe dans le cauchemar.
Quelqu'un m'appelle, une porte de sortie ? Je la prend sans question. Je cherche la voix. Elle m'attend, m'encourage, m'appelle, me soutiens. Je la reconnais cette voix... Je cherche dans le noir, je la cherche, sans m'arrêter. Sans me stopper devant ces personnes effrayantes, je les traverses, je les réduit à fantôme. Toutes les personnes que j'ai connue ne sont plus que des spectres nostalgique. Mais lui est toujours là, je ne le vois pas, mais je sais qu'il sera toujours là. Toujours et à jamais là. Pour moi.
Je rouvre les yeux, le monde bouge rapidement autour de moi. Je remarque je suis sur son dos, qu'il me porte. Le temps de reprendre touts mes esprits que mes mains lui font signe que j'ai repris mes esprits. « Je suis vraiment désolée, je n'aurais pas due respirer ! Il nous court toujours après ? » Ah oui, maintenant je peux l'entendre, lui et ses pas lourds nous suivre. Je commence à paniquer, il a finalement guérit de son pieu dans la poitrine. Inconsciemment mes mains viennent chercher celles de Nikölai pour les serrer  « Qu'est... qu'est ce qu'on fait ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 24/07/2015
Localisation : Près de son Tigrou!


MessageSujet: Re: Remember me for centuries ♡ Tikölai    Ven 25 Sep - 18:55

«Centre quatre-vingt, que fais-tu?» Je me souviens, c'était sous la neige, je le regardait. Lui, massacré. Sa venais d'exterminer son père. Et il avait été blessé par l'un des nôtres. Il était en sang pourtant il n'avait pas cessé de respirer. C'est sans doute a cause d'une grande pitié envers lui, que je l'ai récupéré dans mes bras et que je l'ai emmené. Sous le froid de décembre. «Centre quatre-vingt...» Je me souviens aussi de ce jour-là, quand je le regardais dans ce grand tube de verre. « Oui?» Perdu dans mes pensées, j'attendais son retour pour savoir comment il allait. Bien entendu mon père n'a pas approuvé ce que j'ai fais, mais j'ai pris cette personne sous mon aile. Même si ça fait des mois qu'il est ainsi perdu dans le néant. « Les gênes sont positifs...Il va bientôt se réveiller.» Satisfait, je me revois partir et attendre encore plusieurs jours. Puis ça arriva... Il se réveilla. «Centre quatre-vingt, je te présente l'expérience deux cent-dix.» Deux cent dix, déjà autant de cobayes...Dire que la plupart n'ont pas survécu. Ou ne sont pas assez puissants pour survivre assez longtemps. Souvent on devait dissoudre leurs corps dans de l'acide, pour faire disparaître toutes traces. Et quand certains se rebellaient, on les tuaient. J'ai déjà fais ça, l'odeur de leur sang est différent de celui des autres...Il est mélangé a une autre substance. Quelque chose d’écœurant... «Deux cent dix, un magnifique mélange.» Pardon? Un mélange? «Il est la réussite de tout ce que j'ai toujours voulu...Ne m'en veut pas Cent-quatre-vingt, mais j'ai pris certains de tes gênes pour le lui implanter.» Non, non...Non...Ce n'est pas possible. Il ne peut pas être là. C'est un démon. Un vrai, moi je suis juste immortel, mais lui...il a subit plusieurs changement, de mélanges...Pourtant, je le vois encore, tenter de se lever, il semblait si faible...Même si ces yeux étaient sombres et ténébreux. Il a finit par réussir, j'ai du lui apprendre les meilleures techniques de combat. J'ai du lui apprendre ce qu'était que de détruire tout sur son passage...Puis un jour il m'a demandé «Dis moi, mon frère...Est ce que c'est vrai, que tu as tué mon père?» J'ai été bloqué, comment lui dire que oui? «C'est exact deux cent dix...Il a tué ton père. Je suis ton nouveau désormais...» Non, il est arrivé...je n'avais rien pu faire. Rien pu dire. Pourtant je ne le contredis pas. Je restais de marbre, tentant de ne pas croiser son regard. «Bien père.» Et le ladite, père s'en alla nous laissant seuls. «Mon frère, je ne t'en veux pas...Tu es ma nouvelle famille.» Nous nous sommes battus ensemble, affrontant nos adversaire. Puis un jour, j'ai pris la fuite. Et c'est là qu'il vient me retrouver...
Pourquoi je cours, je devrais tenter de le raisonner. Mais non, impensable. Il ne voudrait sûrement pas. Je l'ai trahi une seconde fois, je ne peux pas recommencer... «Je...je ne sais pas...» Je n'en sais rien, pourtant je cours toujours...Puis dans un carrefour, je m'arrête brutalement, nous faisant tomber a la renverse. «Merde...» Un camion volant a faillit nous écraser... «ÂME!» Je l'appelle pourtant je ne vois pas grand chose, je crois que je saigne a la tête, mais ça se referme déjà.

_________________
Remember me for centuries
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 24/07/2015
Localisation : Soudée à son HGM adorée ~


MessageSujet: Re: Remember me for centuries ♡ Tikölai    Sam 26 Sep - 10:42

Je cligne des yeux. Ma vision commence à devenir de moins en moins nette. J'essaie de me concentrer mais cela devient impossible. Je regarde le ciel, le soleil devient de plus en plus éblouissant. Mes oreilles sifflent, je perds mon équilibre de plus en plus. C'est... un effet secondaire du gaz débilitant ? Non je ne pense pas... Je ne comprends pas. Je perds toute mon orientation, et me voilà obligée de m'en remettre à Nikölai. Sans le lâcher je le tiens par la main, j'ai totalement confiance, je n'ai plus que lui. Je ne dis pas un mot, mais bientôt je m'aperçois que ma vision débloque complètement. Une pluie de cendre noir s'abat, et c'est le voile noir. Je ne vois plus rien, je n'arrive plus à identifier ce que j'entends. Mais ce n'est pas mon plus gros problème.
Dans la pénombre, je me retrouve face à deux yeux verts feuille. Deux yeux sadiques sauvages, féroces, triste. Il n'est plus dans sa cage. Il attend que je prenne sa place dans la prison. Je ne peux pas faire demi-tour. Je ne peux pas sortir de là, ni lutter, parce que je peux plus voir la lumière. Je ne peux plus m'extraire de moi même. Je le fixe. Non. Non, je ne veux pas. Je ne veux pas. Mes oreilles sifflent puis soudainement je n'entends plus rien. « Nikölai... »
Soudainement je me sens projetée violemment sur le côté. J'atterris comme une poupée de chiffon sur... sur... un mur... avec quelque chose de froid, dur, métallique... Cette chose qui me transperce à moitié l'épaule droite. Je ne vois rien , ne n'entends rien, mais je ne saurais décrire la douleur aiguë que je ressens. Je lâche un cri de douleur avant de retomber sur le sol, plus que perdue. Je me redresse à peine sur mes genoux pour chercher à l'aveugle la plaie. Un liquide coule entre mes doigts, je sens mon estomac se retourner et mon calme céder à la panique. Un odeur forte me fait tourner la tête. L'odeur du sang. De mon sang, en grand quantité. Mais aussi le siens. Celui de Nikölai. « Nikölai... Je suis... je suis là... » Je tente de me relever sur mes jambes tremblantes, mais je sens une secousse me faire mordre la poussière de nouveau. Par terre, je crache une gerbe de sang.
L'autre est toujours là. Sa silhouette se distingue de plus en plus. Je vais perdre. Quelque chose de grand, lourd, massif, atterrit à 2m devant moi. Des nouvelles éraflures viennent se superposer aux autres. Bientôt je n'arrive même plus à différencier une odeur. Tout ce que je suis en mesure de faire, c'est supporter la douleur. Je tente d'appeler à l'aide, mais ma voix... Ma voix. Elle s'en va. Un projection me re-projete au sol. Une douleur horrifiante me parcours l'ensemble du corps, mais elle s'estompe aussi rapidement. Je ne ressens plus rien. Alors que mon épaule s'est presque faîtes transpercée. Je ne sens plus rien. Que se passe t-il ? Un grognement de fauve se fait entendre.
Il est trop tard. L'autre est en liberté, et c'est moi qui est derrière les barreaux. A l'aide...
Mes pupilles se rétractent, mes crocs s'allongent, mes griffes s'aiguisent. Je vois à travers ses yeux maintenant. On se lève, on marche d'un pas assuré au milieu de l'apocalypse. Nous sommes sur les qui-vive. Nous sommes perdu. Nous apercevons une forme, humaine. Danger.
Nous nous jetons dans sa direction. Peut importe ce que c'est, nous ouvrirons leur gorge de nos croc. Nous rugissons subitement, un bruit assourdissant nous parviens aux oreilles, et nous apercevons qu'un flet est jeté sur nous. Danger. Danger. Danger. Nous sommes enragé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Remember me for centuries ♡ Tikölai    

Revenir en haut Aller en bas
 
Remember me for centuries ♡ Tikölai
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» + Some Legends are told some turn to dust or to gold but you will remember me for centuries +
» remember me for centuries (scar)
» Aiden + Remember me for centuries.
» remember me for centuries. (astoria)
» Le 20 juin... Remember Cosmos 1999...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wake Up Heroes :: City :: Home-
Sauter vers: