Partagez | 
 

 I don't care what you think as long as it's about me ~ Mad Max

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 04/10/2015
Localisation : Dans son garage ou alors dans les locaux du Troisième...entrain de jouer avec cet abruti de Noise ♥


MessageSujet: I don't care what you think as long as it's about me ~ Mad Max    Dim 4 Oct - 21:45


Maximilien Zéphyr Beryl

I'm untouchable darkness, a dirty black river to get you through this. In the mouth of madness, down in the darkness


Nom : Beryl
Prénom : Maximilien et Zéphyr
Âge : Tout juste la trentaine!
Date de naissance : écrire ici
Orientation sexuelle : Mika...Non j'déconne, Lucysexuel...Non plus...Hétérosexuel! mais surtout lucysexuel
Pouvoir / Capacité : Contrôle du temps
Habitudes : Passe la plupart de ses journées a embêter sa sœur/a préparer un truc pour l'embêter ○ Il écoute très souvent de la musique, que ce soit en faisant un coup de ménage, pendant une mission, ses entraînements, ou entrain de bricoler un tas de feraille... ○ Il passe BEAUCOUP de son temps dans le garage qu'il a emménagé lui même  
Groupe : Mutant
Association / Groupe / Organisation : Troisième
Avatar : Le beau Jake Gyllenhaal

Anecdotes
○ Un jour il a déjà, frappé quelqu'un avec un fer a repassé ( chaud bien sur, sinon c'est pas marrant )...Seulement parce que ce dernier avait dit a Max', que sa sœur était canon ○ Il fait de la boxe, en plus de ses entraînements habituels ○ Il est très protecteur envers sa sœur, vraiment très très protecteur. Il l'aime énormément et pourtant, il passe la plupart de ses journées a l'énerver et ça aussi il aime ça ○ Il ne supporte pas quand on critique ses parents, c'ets quelque chose qui peut le mettre hors de lui...Avez-vous déjà fait des crises de panique?  La plupart de ses 'victimes' en font désormais... ○ Le surnom " Mad Max", le fait surtout rire, car il est fan du film ○ Il compte un jour, refaire une course et il aimerait que sa sœur accepte de l'accompagner ○ Contrairement a ce qu'on pense de lui...Il a un côté doux, il a même adopté un petit chaton dernièrement...Qui n'a pas de nom ○ Il a tenté de travailler dans l'armée, il aurait pu, son pouvoir était extrêmement précieux....Vraiment...Mais non, un jour il a fait son sac et a lâché un " Je me barre, bye! " et il est allé voir le Troisième ○ Pour lui, son meilleur ami c'est Noise, mais vu que la plupart du temps il a envie de lui tirer les cheveux ça aide pas trop ○  

Caractère + Pouvoir / Capacité

Je me présente Maximilien, trente ans. Vacciné et légèrement taquin. Vous voyez je suis le genre de personne qu'il faut pas trop chercher...Sinon je cogne et violemment en plus. Très protecteur, il risque de vous arrivez malheur si un cheveux de ma sœur, vous touchez...Bon allez j'arrête de déconner!
Max' est une personne assez chaotique, très entraîné il a subit différents styles d'entrainement. Un avec son père, un autre auprès de Charles Xavier, un dans l'armée sous le regard attentif du général puis avant d'entrer dans le Troisième. Mais il en subit un quotidiennement...sa sœur. Aux premiers abords, certains diront qu'il est très séduisant, beau, musclé...Mais le physique ne fait pas tout mesdames! D'autres diront, ô combien il peut être cassant, blessant et violent. Et y a sa sœur...Qui dira la vérité, c'est un homme complètement lourd, têtu, agaçant...Ce genre de choses! Mais il n'a pas que des mauvais côtés Maximilien, non non! Il peut aussi se montrer doux, patient, intelligent, réfléchi et aussi tendre. Mais n'ayant jamais reçu de tendresse dans sa vie, il a du mal a montrer ce côté-ci de sa personne. Vraiment du mal...Au fond, juste sa sœur doit savoir combien il l'aime? Et encore, ce n'est pas sûr. Max' c'est aussi une personne qui ferait n'importe quoi pour sa jumelle. Vraiment n'importe quoi. Remontez dans le temps, alors que tout pourrait changer...Il s'en fout. Il ferait ça pour elle. Il vaut mieux ne pas toucher a Mikasa.
Il semble aussi sociable, il peut l'être, mais il n'a pas un tas d'amis non plus. Souvent il peut jouer double jeu, ou alors, juste apprécier une personne et aller boire un verre par ci par là.

POUVOIR: Le contrôle du Temps. Beaucoup de personnes en rêves, y pensent...Mais lui il l'a. Il pourrait si il le désire, modifier l'histoire, retourner dans le passé, puis y revenir, faire ce qu'il veut. Il pourrait aussi empêcher certaines tueries. Stopper le temps, sauver des vies... Oui il pourrait faire ça! Mais il ne le fait pas vraiment, il s'en moque. Il use seulement son pouvoir quand il en a besoin. Et puis il trouve ça plus marrant de se battre au corps a corps ou alors jouer avec les nerfs des gens. Il s'en sort très bien pour ça. Alors il ne montre pas ce pouvoir, mais quand on le cherche on le trouve. Il n'a encore jamais tuer dans le passé, mais il compte le faire si jamais il doit le faire. Ses pouvoirs sont aussi bien un mystère pour les autres, que pour lui...

 

crackle bones




Derrière l'écran
Pseudo : Maxikado  OUAIS
Prénom : Ju'  Ouip
Âge : J'suis immortelle yeah  Tête de pervers
Lieu : Avec la Fonda'  Héhé
Un petit mot ? : VIVE CE FOW, VICE LA FONDA, VIVE LES MEMBRES!      
Fréquence de connexion : Vous verrez bien  Clap
Inventé ? : Toujours  
crackle bones


Dernière édition par Maximilien Z. Beryl le Dim 4 Oct - 23:04, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 04/10/2015
Localisation : Dans son garage ou alors dans les locaux du Troisième...entrain de jouer avec cet abruti de Noise ♥


MessageSujet: Re: I don't care what you think as long as it's about me ~ Mad Max    Dim 4 Oct - 21:46


Histoire



Un son me revient souvent. Un bruit de moteur. Une odeur d'huile de moteur aussi. Tout ça, je le sens encore. Notre mère, elle sentait ainsi. Ses mains étaient légèrement abîmée a force de réparer des voitures et de les conduire. Il m'arrive de devenir nostalgique quand je sens ça. Cette odeur...Son odeur. Mais aussi l'affaire familial. Nous tenons un grand garage. Mon père,ma sœur et moi. A une période maman était avec nous. Elle gérait si bien tout ça...Je m'en souviens encore comme si c'était hier, quand elle entrain dans la salle a manger tout sourire, alors qu'avec papa ils venaient de passer toute la nuit a terminer une voiture. Les voitures...Voilà une passion bien particulière pour une famille complète. Et pourtant...C'est toute notre vie. Avec Mika', on a connu ça dès notre plus tendre enfance. On ne jouait pas comme les autres gamins de l'époque avec des petites voitures non...Mais bel et bien avec des modèles grand format. «Hé, c'est vrai que vous réparez des caisses?» Oui. On en répare beaucoup, malgré nos dix ans. « Dis nous Miki', tu nous montreras tes voitures?» On avait souvent ce genre de discutions a l'école. Trop souvent même. A chaque fois c'était pareil. Les enfants ne comprenaient pas. On était différents des autres. On passait tout notre temps libre avec nos parents, au garage. Alors que les autres...Non. Ce genre de discutions se terminaient toujours pareil...Surtout si ça partait sur Mikasa. Je finissais dans le bureau du directeur, un bleu sur le visage. Attendant mes parents, qui ne venaient que plus tard. Des fois ils ne venaient pas, trop de boulot. Alors on me laissait partir. Oh oui et ça ne plaisait pas a tout le monde. J'ai cassé la gueule a combien de personnes environs...J'ai arrêté de compter après la centaine. J'étais un gamin 'violent'...On peut dire ça. Mais même si ce terme venait souvent jusqu'à mes oreilles, moi je pense plutôt que j'étais un gamin ' protecteur envers sa sœur'. Juste ça. Bon peut être un peu trop. Durant des années j'ai fais la misère a tous les crétins qui faisaient une remarque a ma sœur. Mais plus dans mon adolescence. Quand enfin les hormones se réveillent...C'est la panique. La plupart des adolescents, sont bêtes, cons et des enfoirés. Ah mais autant le dire clairement. Comme je vais le dire : j'ai deux trois cicatrices. C'est a cause de ça. «Monsieur Beryl...Comme on se retrouve. Vous en avez pas marre de venir toujours dans mon bureau?» Mon pauvre gars...Tu dois bien en avoir de moi. «Vous savez Monsieur, avec tout le respect que je vous dois...Si les cons n'existaient pas, on se serait jamais vu aussi souvent.» De temps en temps, avec ce genre de phrases, je prenais des heures de colle. Mais des fois, il ne pouvait pas argumenter, tant ce que je disais était vrai. Des fois c'est pratique d'être élevé dans une famille où on a du répondant. Vraiment trop même...Mes parents tentaient d'ignorer toutes ces marques sur mon visage. Je ne les cachais pas. Sauf quand je le devais. Généralement je n'en parlais pas non plus a ma sœur, que c'était pour ses beaux yeux que je faisais ça. Ça aurait été lui faire plaisir. Ou alors elle m'aurait sortit un truc du style «J'ai pas besoin que tu me protèges! T'es l’aîné, mais seulement de quelques minutes.» Ah ma sœur...Sacré numéro aussi. Je l'aime de tout mon cœur. Vraiment. Pour elle je pourrais tout faire...Mais qu'est ce qu'elle est chiante des fois. Et je n'ai pas peur de le dire. Je le clame haut et fort. Je l'hurle des fois sur le toit de la maison. Ma pauvre Mikasa...Non pas que ma pauvre Mikasa. Ce n'est pas un ange non plus. Il ne faut pas se faire avoir avec cet air si mignon qu’elle fait si bien. Avec elle...on est comme chien et chat. Mais bordel, qu'est ce que je l'aime. Il n'y a pas d'ange et démon entre nous...Mais bel et bien deux petits diablotins.
On en a passé du temps, dans ce garage. On aidait nos parents...Puis un jour, tout ce beau rêve s'est écroulé. Envolé, comme les particules que Mika'. Elle est morte...Maman est morte. Bien qu'être pilote de courses n'est pas sans risque, j'en ai atrocement souffert. J'ai perdu l'envie de parler. Pendant quelques temps je ne disais plus rien. Puis un beau matin, j'ai repris un peu la parole. Et c'était bien sur pour balancer une connerie a ma sœur. Toujours fidèle au poste. Ma mère, des fois, je me pose au bord d'une falaise, sur le capot d'une voiture. Et je pense a elle. Encore aujourd'hui des fois je fais ça. Je ne parle jamais d'elle. Même après sa mort. Quand papa s'éffrondait au sol, pleurant, il m'arrivait de passer mon chemin. Mais c'était rare. Seulement quand moi aussi j'étais près a m'écrouler. Mais je ne l'ai jamais fais. Face a ma famille, jamais je n'ai explosé. Jamais. Je ne suis pas comme mon père, je n'oserais pas. Ou alors, quand il se met a parler d'elle. Je ne dis rien, je fixe juste au loin ou alors, je change de pièce. C'est comme jouer au chat et a la souris avec ce souvenir. Moi, j'ai décidé que la souris serait plus rapide que le chat. Ca sera toujours comme ça. Même si un jour... «Alors Mikasa, c'est vrai que votre mère est morte? Regarde toi Max...Tu sembles si mal...Oh tu vas t'énerver? Vas-y énerve toi, de toutes façons t'es qu'un minable. Ta mère...» Je m'en souviens, je n'ai pas pu écouter jusqu'à la fin. J'ai frappé le premier. J'ai frappé si fort qu'il est tombé, directement sur le crâne. Le sang coulait a flot. Tout n'était que ténèbres autour de moi. Ils s'en allaient tous, courant dans tous les sens. Même Mikasa. Même ma sœur partait...J'ai beau ne pas avoir fais d'études dans la médecine, j'étais certains qu'il était mort. Moi poing ayant enfoncé son nez...dans son visage? Je me suis mis a penser et a hurler si fort, que magique, je me retrouvais quelques secondes avant l'impact. Sous le choc, j'ai dévié ma main. Et j'ai pu entendre la fin de sa phrase. « n'a sans doute jamais été fière de toi...elle a voulu se suicider...» Finalement, si je pouvais avancer encore un peu dans le temps...Ca serait parfait. Mais merde, pourquoi je l'ai sauvé ce crétin? J'aurais du le laisser baigné dans son sang. Malgré tout, je n'avais pas bien compris. Je me suis enfuis directement, en faisant un doigt au connard qui le lendemain allait regretter ça. Je n'en ai pas parlé a ce qui me sert de sœur. Ni même au paternel d'ailleurs. Pas avant un petit moment. Ou des fois si, je l'avouais a ma sœur...Mais je m'amusais a rembobiner un peu le temps. C'est un don plutôt amusant en fait. Car avec ça, je peux déjouer les plans tordus de ma sœur...Sans qu'elle ne le sache. Ça m'a très vite sorti de ma déprime. Je m'amusais bien...Puis un jour important pour notre famille arriva. On gagna cette course. La fameuse course de maman. On l'a remporta...J'avais du mal a y croire. Tellement du mal, que je comprenais pas trop pourquoi on faisait la fête durant toute la nuit après ça. Mais c'est aussi là, que j'ai appris que je n'étais pas le seul a avoir un don...Que j'allais pouvoir et devoir en parler. C'est quand j'ai vu Mikasa, hurlant de douleur et tout autour d'elle, se désagrégeant que je me suis approché. Moi qui venait aussi voir cette voiture...Certes c'était impressionnant de voir ma jumelle ainsi, mais si jamais ça allait trop loin et qu'elle pouvait me...faire partir en particules. Je pourrais remonter un peu le temps. Pour arriver a temps. Et c'est là aussi que je le lui ai montré. Je l'ai prise par la main et je lui ai fais un peu reculé le temps jusqu'à revenir au présent. Bien entendu nous n'avons pas changé pour autant...On s'est lancé des bonnes piques juste après ça. Et on était si cons...Qu'on a fugué.

On est aller jusqu'en Amérique. Volant une voiture traînant dans le garage. On est partit comme ça...Aujourd'hui encore je me demande comment on a fait pour ne pas s'entre tuer durant le voyage. On a d'abord été jusqu'en France...Comment le dire...Les français sont vraiment, vraiment, affreux. Ce n'est pas notre faute si un psychopathe avec une moustache a voulu conquérir le monde, en commençant par ce pays. Pourtant vu la façon dont ils nous fixaient...j'avais l’impression d'être son petit-fils. Oh comme il était bon de voir ma sœur vouloir arracher les yeux d'une pauvre personne. Je me demande bien pourquoi je l'ai retenu, j'en avais autant envie. On a galéré . Quand je dis ça, c'est sérieux. On a tellement galéré...qu'au bout d'un moment j'ai insulté une pauvre vieille dame en pleins milieu d'un magasin. La pauvre elle devait rien comprendre. Pourtant je l'ai insulté, comme ce putain de magasin! Je voue une haine éternelle au 'SuperU'- si je m'en souviens bien -. Et ensuite on s'est trouvé une superbe place dans un bateau, allant jusqu'aux États Unis. Sur ce coup là, je trouve qu'on a parfaitement géré. Ah mais vraiment, je suis étonné même qu'on ai pu arrivé sain et sauf a New York. Bien sur toute bonne chose...a une fin. Devinez qui étaient vraiment, vraiment très cons? C'est nous! Et devinez qui avaient pas de passeports ni rien...? C'est nous! Bref, on a roulé comme ça, pendant pas mal de temps. Je tentais de retenir de temps en temps ma sœur et inversement...mais des fois où frappait a deux. Merde! On est des allemands, mais pas des tueurs! Enfin, pas encore. On a roulé longtemps, jusqu'à arriver dans une école pour mutant. Ah ce bon vieux Charles...Il m'a sans doute maudit. J'en suis certains. Comme tous les autres, même si sous ses airs sympathiques je suis sur que je lui sortais des yeux. Et d'ailleurs...On a beau avoir traversé des pays entiers, on a beau avoir été en galère...Je n'ai pas changé face a ma sœur. Cette vieille peau. Elle non plus d'ailleurs. Même entouré de mutants et de professeurs, on continuait encore et toujours a s'emmerder. Ça devrait être un métier, je suis sur qu'on serait richissimes. Même après avoir joué des tours a ma sœur, je m'ennuyais. Sérieusement, c'était long. Et chiant. J'ai appris a remonter le temps encore un peu plus loin, un beau beaucoup plus loin aussi...Qui a déjà voulu vivre parmi les Perses? Ça m'est arrivé. Et c'était trop bien. J'étais un certains prince...Bref, j'ai été là. Mais je n'ai pas encore tenté d'aller plus loin. Non, pas encore. Comme je n'ai jamais tenté d'aller ce jour là... «Maximilien, tu sais, tu as un don extrêmement puissant. Je ne l'avais jamais vu auparavant...Écoute tu dois faire très attention. Changer le passé...Ce n'est pas possible. Tu modifierais tout le présent et même le futur.»  Oui je ne l'ai jamais fais. Je ne sais pas si j'aurais le courage de le faire un jour. Mais ça serait peut être une de mes solutions. Par contre, si jamais il arrive un truc a ma crétine de frangine...Je modifierais le présent. J'en ai rien a carré. Puis un beau jour, un mystérieux boulet s'est ramené. Un général. Je l'ai écouté attentivement et appartement nous étions les seuls a le faire avec Mikasa. Et comme je m'en doutais, elle est partie dans l'armée. Heureusement elle avait pas a se raser le crâne...Moi je l'ai fais. Je suis allé dans l'armée avec ma sœur. Au début ça aurait pu le faire, j'étais très doué, vraiment. Fort, endurant...J'aurais pu devenir un bon militaire et travailler avec ma sœur. En plus de ça mon pouvoir intéressait beaucoup le général...Mais nan, c'était pas pour moi. Trop de devoir, trop d'ordre...Alors j'ai fais mon sac, j'ai salué Albarn et je me suis tiré. Pour me rendre au Troisième...Ouais je sais je suis compliqué, ma sœur travaille dans l'armée moi là...On a pleins de différences, mais pourquoi j'l'aime. Nos parents ont quand même choisi les mêmes premières lettres pour nos prénoms...M et Z. Faut le faire quand même! Je ne vous plus comme les M&M's...Bref, Beryl un jour Beryl toujours.

crackle bones


Dernière édition par Maximilien Z. Beryl le Dim 4 Oct - 22:44, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



MessageSujet: Re: I don't care what you think as long as it's about me ~ Mad Max    Dim 4 Oct - 21:48

Bave

Pourquoi il n'y a pas de smiley qui lèche ? C'est un crime ça, franchement ! Hé toi

Bonjour monsieur Ouip
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 04/10/2015
Localisation : Dans son garage ou alors dans les locaux du Troisième...entrain de jouer avec cet abruti de Noise ♥


MessageSujet: Re: I don't care what you think as long as it's about me ~ Mad Max    Dim 4 Oct - 22:45

Oh...je me charge de ça pour la future version! me frappe pas Cry
Merci ô jolie demoiselle Tête de pervers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



MessageSujet: Re: I don't care what you think as long as it's about me ~ Mad Max    Dim 4 Oct - 22:48

T'as plutôt intérêt Ouip

Je peux te mettre dans mon salon, à côté de la télé ? Tu irais très bien avec la décoration, j'aime les jolies choses Héhé
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 04/10/2015
Localisation : Dans son garage ou alors dans les locaux du Troisième...entrain de jouer avec cet abruti de Noise ♥


MessageSujet: Re: I don't care what you think as long as it's about me ~ Mad Max    Dim 4 Oct - 22:53

Oh oh Héhé Pas sûre que ma Lucy soit d'accord pour ça xD même si Keith il accepterait lui...ainsi que Mika Cry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



MessageSujet: Re: I don't care what you think as long as it's about me ~ Mad Max    Dim 4 Oct - 23:00

Et alors, moi je la connais pas cette Luçy, je m'en fiche Ouip Et puis au pire, je peux toujours t'empailler si tu n'es pas d'accord Sadique *Lui donne une tape sur le nez* Au lit Harley Hé toi
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 04/10/2015
Localisation : Dans son garage ou alors dans les locaux du Troisième...entrain de jouer avec cet abruti de Noise ♥


MessageSujet: Re: I don't care what you think as long as it's about me ~ Mad Max    Dim 4 Oct - 23:08

No way, c'est MA future chérie, donc non, je lui appartiens Ouip
Oui au lit Harley Cry c'est pas qu'elle est bizarre mais c'est tout comme xD

FINIIIIIIIIIIIIIIIS Oh oui
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



MessageSujet: Re: I don't care what you think as long as it's about me ~ Mad Max    Lun 5 Oct - 0:01

Je suis sûre que je suis plus belle qu'elle Ouip
Elle est pas bizarre, elle est très mignonne Hé toi *Lui retire la tronçonneuse des mains*
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 24/07/2015
Localisation : Soudée à son HGM adorée ~


MessageSujet: Re: I don't care what you think as long as it's about me ~ Mad Max    Lun 5 Oct - 18:08

HAAAAAAAAAAAAAA MON PITIT MAXIMINOU *O* ♥ ♥ ♥
Je re te valider, le temps de choper l'code!
omg omg omg ce vavaaa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 24/07/2015
Localisation : Soudée à son HGM adorée ~


MessageSujet: Re: I don't care what you think as long as it's about me ~ Mad Max    Lun 5 Oct - 18:10

BRAVO TU ES VALIDE ! OUAIS
ME RE V'LAAAAAAAAA ! Bref tu connais la chanson xD ♥️
Félicitation a toi! Si tu es arrivé jusque là, c'est que tu es prêt a obtenir d'autres missions :yeah: . Dans un premier temps rends toi la pour être certain que personne ne jouera a prendre ton physique Ouip ! Ensuite, si tu es un super-héros connus dans le monde entier, n'oublie pas d'aller et ne t'en fais pas si tu n'en fais pas partit . Il y a pleins d'autres moyens pour devenir connus Héhé . Il n'y a aucun super-héros, ou super-vilain, sans amis ou alliés, alors dès que tu es validé(e) vole vite . Si jamais tu n'as pas d'amis et que tu en as marre de manger des curlys...rends-toi ici :mdr: Tu auras pleins de nouveaux copains/souffre douleur 8D Et puis si jamais tu veux faire une pause, arrêter de courir a droite et a gauche pour sauver ou détruire le monde, va faire un tour dans le flood :licorne: OUAIS
code by lizzou × gifs by tumblr

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: I don't care what you think as long as it's about me ~ Mad Max    

Revenir en haut Aller en bas
 
I don't care what you think as long as it's about me ~ Mad Max
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 03. We don't care about our bad intentions
» Astrid ▽ I love gossip and I don't really care about the environment.
» Les ONG, instruments des gouvernements et des transnationales ?
» More than half the long-term care health workers are Haitian or West Indian
» I'm gonna be released from behind these lies, I don't care whether I live or die. ₪ 14 mars, 13h27

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wake Up Heroes :: L'Hotel de Ville :: Votre Passeport :: Identifications Terminées-
Sauter vers: