Partagez | 
 

 Till the end of the road we walk - Athéna & Nikolaï

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Invité



MessageSujet: Till the end of the road we walk - Athéna & Nikolaï   Mar 6 Oct - 1:53

Ah le SHIELD... Des missions à l'internationale, de l'équipement à la pointe de la technologie, un travail d'un importance capitale pour l'avenir et l'équilibre du monde entier... C'est sur que vu comme ça, ça fait rêver. Mais ce que ni la brochure ni mon contrat d'embauche ne mentionnaient, c'est la pile impressionnante de paperasse à remplir à chaque fois qu'on tue quelqu'un ou que l'on mène une mission à son terme. Je rentre juste d'une opération en Australie où un mutant capable de se métamorphoser en lave avait ravagé un quartier résidentiel de la banlieue de Sidney. Ça avait été plutôt intéressant, mais il avait réduit en cendres plusieurs maisons et occasionné par la même occasion plusieurs centaines de milliers de dollars de dégâts. Et je devais tout déclarer. Je plus sais un soupir pour au moins la cinquantième fois depuis que je m'étais assise à mon bureau. Heureusement, mon téléphone sonna, me tirant instantanément de mon ennui. Je décroche immédiatement, trop heureuse d'avoir une chance d'échapper à tout le travail d'administration.

"Allo?"

Oui normalement, je devrai décliner mon identité, mais je sais très bien que si on m'appelle c'est à moi qu'on veut parler et donc pas de temps à perdre en présentations inutiles. Ce coup de fil est en train de me regonfler à bloc alors que mon interlocuteur n'a même pas encore dit un seul mot. La voix grave de Nick Fury se fait entendre.

"Mademoiselle Holmes, oubliez ce que vous êtes en train de faire et retrouvez moi dans la salle de briefing. J'ai besoin de vous pour une mission de toute urgence."

Je raccroche sur le champ et je file sans demander mon reste. Fury est déjà la bas et je sais pertinemment qu'il j'aime pas attendre. Je crois que c'est commun à tous les grands chefs. César était comme ça aussi. Mais Nick Fury à bien plus la classe et il a le net avantage de ne pas être mort. Fury 1, César 0. Je m'assied sur une des chaises et il commence son briefing.

"Ok, Holmes. Il s'est déroulé un... incident. Il se trouve que nous connaissons un scientifique... Et il n'est pas particulièrement connu ni pour son sens de la mesure si pour être sain d'esprit."

Euh... C'est moi ou Fury à presque l'air gêné ?

"Il n'est pas rare que ses expériences dégénèrent... Mais c'est la première fois à ma connaissance que cela prend tant d'ampleur. Pour cette mission, vous allez opérer en duo avec un autre agent qui connait bien ce scientifique. Il s'agit de Nikolaï Hills. Il vous attend dehors. Je compte sur vous deux pour que cette collaboration se passe bien et que tout rentre dans l'ordre le plus tôt possible. Bonne chance."
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 24/07/2015
Localisation : Près de son Tigrou!


MessageSujet: Re: Till the end of the road we walk - Athéna & Nikolaï   Jeu 22 Oct - 0:01

Une nouvelle mission. Et pas des moindres...Une nouvelle expérience en liberté. Diable, comment se fait-il qu'elles s'échappent toutes ces derniers temps? A quand un peu de tranquillité? Fury m'a prévenu : Dans tous les cas, qu'importe le scénario je serais toujours demandé pour ces missions. Certes c'est mon passé, certes je connais l'esprit tordu qu'a mon père de création. Mais pourquoi moi...Appartement il n'a plus aucune crainte concernant mes capacités. Et le fait que j'ai toujours réussi mes missions a du le mettre en confiance. Tant mieux, mais être une fois de plus sans Âme c'est dur, ça me fait mal.
Oh et il m'a aussi annoncé que j'aurais deux coéquipiers avec moi. A mon avis il n'a pas encore comprit que c'est un psychopathe qui a génétiquement modifiés des personnes et qu'on ne peut pas envoyer n'importe qui sur le terrain. Mais vu que c'est lui le chef, je ne vais rien dire. Par contre je refuse qu'on me pointe du doigt ou qu'on m'accuse si jamais il y a un potentiel décès. Je n'y serais pour rien et en plus j'ai prévenu avant. C'est dangereux d'aller là bas. «Hills, l'un de vos coéquipiers arrive, soyez pas timide et faîtes un beau sourire!» Pourquoi cette recommandation...? Bien entendu je ne vais pas sourire, je ne le fais que lorsque je suis avec ma fiancée, vu qu'elle est pas là ça va être compliqué. Je plains d'avance ce pauvre gars, je suis compliqué en ce moment. On m’envoie a droite et a gauche, je vois moins Âme...Je risque de ne pas être de très bonne compagnie. Je suis assez facile durant les missions, je fais le boulot le plus vite possible et je rentre la retrouver.

«Hills, je compte sur vous...» C'est comme si j'allais partir a la guerre. En même temps c'est un peu ça, mais tout de même. Et alors je vous mon coéquipier arrivé. Enfin, vu que la seule personne qui arrive c'est une femme, je devrais plutôt dire ma coéquipière. «C'est vous 'le coéquipier' que Fury a demandé? Ce salaud s'est bien foutu de moi...» Si j'avais su que c'était avec une femme, je ne l'aurais pas fait. C'est pas ça, mais j'ai déjà eu le droit a une personne trop entreprenante...J'ai du lui expliquer assez violement que mon cœur appartenait a une ravissante norvégienne.

_________________
Remember me for centuries
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Till the end of the road we walk - Athéna & Nikolaï
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Road accident leaves at least 32 dead in Haiti. ANMWE!!!!!!!!!!
» I've never been one to walk alone, I've always been scared to try. [May]
» 05. I walk this empty street, on the boulevard of Broken Dreams (Leah & Sarah)
» Mellindra Road, à votre service !
» TNA Victory Road 2004 [MU] :

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wake Up Heroes :: Starbucks Coffee :: Plongeons dans le passé...-
Sauter vers: