Partagez | 
 

 Hang grenade pins in every line ° Puissance MaxiNoise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 20/08/2015


MessageSujet: Hang grenade pins in every line ° Puissance MaxiNoise    Ven 9 Oct - 18:15

Silencieux comme une ombre, je me glisse dans la pénombre. Je longe les murs et , enfin, je parviens à ma porte d'entrée. Je tourne le verrou, étouffant le bruit à l'aide de mon pouvoir. Tout doucement, je prends ma basse sur mon dos (toutes mes guitares sont au cachot), je prends deux trois bricoles encore que je fourre dans un sac noir en bandoulière puis j'ouvre la fenêtre. Je me glisse à travers et je me colle au mur, pour ne pas chuter du haut d'environ neuf mètres de hauteur. Je lève la tête et j'aperçois les lumières allumées dans les chambres au dessus... Ils me surveillent encore. Je déglutis, et m'éloigne des escaliers de secours, qui grinceraient dès le premier pas, et alerteraient mes geôliers. Je regarde de nouveau en bas, putain y'a que Ciel pour faire ça. Je passe doucement de balcon en balcon (normalement, les musiciens ils chantent sous les balcons, je me transforme en princesse ou quoi?) très très doucement pour ne pas faire de bruit. Ça me prend une demi-heure. Puis j'en arrive à me dire qu'avec mon pouvoir ça m'aurait pris trente secondes, mais que ça aurait été dix fois moins fun.
Je suis en bas. Je m'éloigne de quelques mètres du mur, et je cours discret comme un ninja vers les lumières de la porte d'entrée. Je compte quelque seconde, puis comme un éclair j'ouvre la porte « PERDU LES MECS J'SUIS SORTI MOUHAHAH » Je m'échappe en courant, tandis que le branle-bas de combat résonne dans l'immeuble. Ouais je suis sorti. Je suis un évadée de prison. Tel un preux chevalier en armure brillante, je m'enfuis.

Où aller ? Ahah, j'ai une p'tite idée. Je passe une main sur la sangle de mon gros sac noir, puis je trace à travers les rues comme un dingue. Faut me comprendre, j'ai pas eu le droit de sortir de depuis hier ! Genre, un coup on me fout dehors d'un coup de pied au cul, un autre je suis condamné à rester dans l'appart, sous haute surveillance, défendu de faire n'importe quoi se rapprochant à de la musique.
Alors voilà, là, j'ai juste envie de faire une très belle connerie. Et qui je vais voir pour m'accompagner dans ces moments là ? La personne que je vais toujours voir.
Je m'introduis dans son appartement et celui de sa sœur, -je ne sais plus lequel des deux m'a donné un double des clés, peut être qu'elles sont atterrie dans ma poches par magie-. J'allume les lumières éteintes (parce que ouais, il est quand même 4:00 du mat). Puis je sonde un peu toute les pièces avec mon pouvoir. Mikasa ne pionce pas, même qu'elle sait que je suis là, mais elle est apparemment 'trop' occupé pour me saluer. « Merci Mika' heureusement que j'connais le chemin... » Puis je sonde la pièce de Maximilien. Lui non plus il dort pas. Je stoppe avec mon pouvoir et me dirige d'un pas léger vers sa piaule, j'ouvre la porte, « Hey, tu viens, j'te kidnappe pour faire la plus belle connerie de ta vie mon pote »

_________________
TAKEN AWAY TO THE DARK SIDE ✽
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 04/10/2015
Localisation : Dans son garage ou alors dans les locaux du Troisième...entrain de jouer avec cet abruti de Noise ♥


MessageSujet: Re: Hang grenade pins in every line ° Puissance MaxiNoise    Dim 13 Déc - 21:15

Le soucis quand on est chez les Beryl, c'est qu'on dort peu. Je ne sais pas pourquoi, mais on est toujours pris d'insomnie avec Mika'. Toujours, je dois quoi...dormir près de 5 heures ou moins par nuit. Mais des fois, quelques tasses de café me permettent de me remettre d'aplomb. C'est pas rien, on me l'a souvent dit. Même quand j'étais gosse. Mon père ignore sûrement qu'avec Mika' on avait des insomnies. Mais ça...Je m'en fous un peu, c'est pas quelque chose d'extraordinaire non plus. Ça arrive a beaucoup de personne. Faudrait peut être qu'on pense a diminuer les doses de caféine en journée, j'ai pris mauvais exemple sur le patron. Ouais ce satané Lavann, il me tente dès qu'il prends une tasse de ce breuvage. Alors je me retrouve a en boire plusieurs tasses par jour. «Mais comment vous faîtes? Vous allez par avoir que du café a la place du sang...» Un p'tit con avait lancé ça alors qu'on se faisait une p'tite pause détente ( en vrai c'était pas du tout ça, mais osef ) . Ca m'a fait plutôt rire car c'est bête comme phrase. Mais dommage pour lui, je suis pas le patron. Il a mal finit, mais ce n'était pas mon problème. Quand on travaille dans le Troisième vaut mieux la fermer. Et puis on est pas du genre a s'attendrir pour les autres.

«'Tain, arrête le chat. T'es vraiment débile...» Ce dernier n'arrête pas de jouer avec mes affaires. Ma paperasse et tout le blabla. Merde, j'fous quoi là? Je suis entrain de parler avec un animal, même si c'est un chaton, c'est pas une raison. «Et voilà maintenant je me retrouve a te causer!» Ma prochaine mission arrêtez de rester seul avec le truc qui me sert de sœur et ne pas boire de bière et une tasse de café juste après. Des fois je m'effraye moi même. «Faut vraiment que j'arrête moi...» Pile quand j'y pense j'entends un certain bruit. Oh tiens, il arrive. Je sais plus comment je fais pour deviner son arriver sachant que c'est presque impossible mais je sais qu'il est là. Cet idiot a un double des clés. Bref, il est là et je sens que c'est pas encore aujourd'hui que je vais fermer les yeux. «Hé, t'as jamais appris a frapper Noise?» J'dis ça, mais je fais comme lui. Ce triste moment où un jour on m'a dit qu'on se ressemblait. J'ai incendié la personne en disant que je ressemblais pas a cet abruti, mais même si en vrai c'est des fois le cas. «Mais fais donc, tu sais bien que je serais tiens éternellement mon bien aimé...» Je me lève du lit – je m'étais juste assis – et attrape ma veste. Ca promet avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 20/08/2015


MessageSujet: Re: Hang grenade pins in every line ° Puissance MaxiNoise    Lun 14 Déc - 18:56

Un chat. Mon regard se pose sur cette chose pendant deux seconde. Ce visage finit par faire une grimace à l'animal, avant de revenir sur son chevalier servant Maximilien Zéphyr Beryl. « Ben non, jamais, pourquoi faire ? » Frapper... elle est bonne celle là. Je hausse les épaules, franchement, des fois Max' me sort de ces trucs, je sais pas d'où il les tient.
Un miaulement retentit sur ma gauche. Vif comme l'éclair, je tourne la tête vers la bestiole provocatrice. Je reste bloqué dessus pendant deux minutes à la fixer des yeux, sans cligner, «.... Et puis merde. » C'est vraiment trop mignon ces trucs là, impossible de garder un temps soit peu de fierté en présence d'un chaton. En plus si ce dernier est armé de petits yeux pleins d'étoiles. J'attrape le chat, et le garde dans mes bras tout en regardant un peu ce que Maximilien était en train de bricoler avant mon arrivée.

Ce dernier ce lève et attrape sa veste. J'emprunte un ton faussement sérieux. « Viens dans le salon, je vais t'expliquer mon plan. » Moi avec un ton sérieux, qui parle de plan : deux raisons de s'en faire (ou de rire), mais Max' est toujours cool pour embarquer dans mes délires.
Sur ce, je pose le chat sur mon épaule, et je sors d'un air solennel de la chambre de mon ami. Je pose mon sac noir sur une table miraculeusement libre (je veux pas avoir l'air maniaque, mais vraiment, connaissant les jumeaux Beryl, je peux dire que c'est un miracle de voir une table libre, en bon état).
« Ok, je t'explique le truc. » J'ouvre le sac et sors une carte. Je l'ouvre, la tourne dans tout les sens, et finis par la laisser tomber par terre dans un soupire exaspéré. « Contrôle de géo' ! Bref. Toi et moi, ce soir, on va à Staten Island. Et mec, accroche-toi, on va repeindre la Tour Eiffel.» Je caresse le chat, avec la légère impression d'avoir zappé un truc. Puis soudainement, je me frappe le front de la paume de la main, c'que je peux être con moi. « La Statue de la Liberté pardon. J'sais pas trop si tu vois, tu saiis c'est la grande alien verte fringuée à la grecque avec une torche et tout, » Oui, c'est impossible de la louper... Enfin, sauf pour moi (je vous épargne les détails). « Donc ce truc là, on va le repeindre en violet.... Et pour le plan je déconnais, j'ai pas de plan, juste de la peinture et une envie délirante. Un café ? » Je reprends mon sac, très lourd. Finalement on a pas le temps pour le café, de toute façon je déteste ça, une preuve, une, que je ne ressemble pas à cet idiot de Maximilien.
Je me dirige vers la sortie de l'appartement, et en m'apprêtant à relâcher le chat, je finis par le fixer du regard. « Reste bien sage mon petit Stormaggedon. » J'ai deviné son nom.

_________________
TAKEN AWAY TO THE DARK SIDE ✽
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Hang grenade pins in every line ° Puissance MaxiNoise    

Revenir en haut Aller en bas
 
Hang grenade pins in every line ° Puissance MaxiNoise
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» la fiche de Méline Laura
» Aëline
» Education féline
» Virginie vient raconter ce qu'elle a vu au bar (pv Céline)
» Virginie passe Chez Céline

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wake Up Heroes :: City :: Home :: Chez Maximilien et Mikasa-
Sauter vers: