Partagez | 
 

 Sage || Shotgun opera lock and load

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

Messages : 221
Date d'inscription : 06/07/2015
Localisation : Sur le toit


MessageSujet: Sage || Shotgun opera lock and load   Lun 25 Jan - 22:41


Sage Wesson Venesis

I'm untouchable darkness, a dirty black river to get you through this. In the mouth of madness, down in the darkness



Nom : Venesis
Prénom : Sage Wesson
Âge : 36 ans
Date de naissance :  24 Février, faîtes vous même le calcul de l'année.
Orientation sexuelle : Hétéro'
Pouvoir / Capacité : Pouvoir des Champs de Force
Habitudes : Mettre sa main au dessus du feu pour vérifier si ça fait mal ○ Jouer avec les cartouches de son snip' (quand il est nerveux) ○ Faire chier le monde (spécialité)
Groupe : Mutant
Organisation : Indépendant
Avatar : Luke Evans

Anecdotes
Ne possède pas de nocicepteurs • Illogique • Pour lui tout baigne toujours • Mais il respire pas la positivité • Il ne stresse jamais quand on parle de danger de mort • Par rapport aux évènement, il pense n'appartenir à aucun côté, ou à tous • Ce n'est pas une armoire à glace

Caractère + Pouvoir / Capacité

Moi ? Ça va. On peut dire que malgré l'air sombre et taciturne que je me traîne 24 heures sur 24, j'ai quand même un certain humour. Un humour noir, certes, mais ne faîtes pas vos difficiles vous voulez bien ? Ceux qui ne me connaissent pas disent que je ne parle jamais, sauf pour dire des choses sordides, haineuses et cyniques. Ce qui bien sûr est faux, mais les légendes urbaines ont toutes une certaine source quelque part. Dans le fond je suis plutôt cool et du genre à pas me prendre la tête, surtout avec les personnes avec lesquelles je m'entend, non vraiment, je suis sociable, mais malheureusement, peu accessible. En effet, on va pas dire que j'ai pour habitude d'être quelqu'un d'ouvert, d'avenant, d'attentionné, ou particulièrement flexible. Non, les inconnus me verraient plus comme un 'Parfait-petit-connard-', ce qui ne doit pas être un adjectif très faux ; quand je veux me faire détester, je n'y vais pas qu'à moitié. On va poursuivre dans cette lignée positive, en annonçant que j'ai quand même une certaine morale (si si), et que si je ne vous mange pas tout crût quand vous venez me voir, c'est que je vous aime plutôt bien.

Mon pouvoir me donne la possibilité de créer des champs de forces électrique. Imaginons, une armée de soldats me tire dessus, je peux contrer les balles grâce à mon champs de force. Imaginons, une armée de soldats me fonce dessus, je peux les envoyer valser -ou les électrocuter-.
Comment expliquer... Pour commencer, mon champs de force possède en quelque sorte un effet 'rebond', si quelqu'un / quelque chose rentre en collision avec mon 'bouclier' il rebondira avec la même puissance et vitesse qu'il avait au départ. Je ne peux pas contrôler la direction de ce rebond.
Ensuite, sa forme est généralement ronde, une sorte de sphère transparente. Je peux projeter ce bouclier autour de quelqu'un si je le souhaite, si cette personne est en mouvement et que je dois faire suivre le champs en force autour d'elle, moi, je ne peux en revanche pas bouger.
Pour continuer, la taille de mon champs de force est illimitée, mais si par exemple je crée une sphère de quatre mètre de hauteur et trois de large, je ne pourrais pas stopper grand chose et je tiendrai très peu de temps. Vous suivez ? Plus c'est grand moins c'est solide. Sur le même sujet, le temps que je peux tenir en créant un champs de force dépend totalement de ce que je dois arrêter.    
Pour terminer, la partie 'électrique' de mon champs de force.
La 'paroi' de ce halo est électrique, sous condition que quelque chose de métallique la touche, la chose sera immédiatement électrifié. La puissance de ce courant est juste assez forte pour secouer et sonner quelques secondes, le revers de la médaille est que dans le sens inverse, ça marche aussi. Si par erreur du métal relié à moi se voit toucher mon halo, je finis sévèrement électrocutée, car oui, le courant à l'intérieur de mon champs de force est bien plus fort.
Et pour terminer, (si vous vous posez la question), dans le cas où la foudre éclate sur moi et que par pur coïncidence j'étais au milieu d'un champs de force, il se peut que par une infime chance, la foudre rebondisse (dans le cas où je ne finis pas écrasée par la force de la chose).

crackle bones




Derrière l'écran
Pseudo : écrire ici
Prénom : Shaaa
Âge : Chaaaaat
Lieu : Chaaaat
Un petit mot ? : Me revl'à avec un mélange chelou d'ancien perso x)
Fréquence de connexion : Chaaaat
Inventé ? : Shaaaaa
crackle bones


Dernière édition par Sage W. Venesis le Mar 26 Jan - 19:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 221
Date d'inscription : 06/07/2015
Localisation : Sur le toit


MessageSujet: Re: Sage || Shotgun opera lock and load   Mar 26 Jan - 19:23


Histoire



Je suis né un vingt-quatre février, à Los Angeles, dans une famille assez spéciale. Mon père est un grand directeur plein aux as d'un casino aux activités bien sombres, et ma mère est à la tête d'un trafic d'arme florissant. On devine ainsi facilement comment se sont connus mes vieux. Ouh, attendez, j'ai dit 'famille' ? Pardonnez-moi, je décrirais plus cela comme 'milieu', voir 'environnement'. En effet, j'ai vite compris qui était le plus important entre l'argent et moi pour mes parents (et pourtant, je vous assure que j'avais essayé de faire ma petite-bouille-d'ange-trop-mimi-à-croquer). Naturellement, comme tout adolescent plein de fierté et indifférent, je faisais comme si ça ne m'affectais pas, mais chaque jour, un peu plus de haine pour eux venait tâcher mon cœur. Au final, je m'étais habitué à cette ambiance glaciale dans ma propre maison et j'ai grandi sans plus d'ennuis. Enfin. C'est vite dit. « Sage, nous avons une nouvelle à t'annoncer... » La première fois qu'ils utilisent le mot 'nous'. Peut être que c'est très important, peut être que c'est le rêve de ma vie qui se réalise. « J'ai été adopté ? » L'espoir brillant dans mes yeux devait être touchant, peut être la première fois de ma vie que je suis comme ça... « Tu vas avoir un petit frère. » « T'as attrapé un virus ? » Je la déteste. Je la hais.  

Voilà. Ma mère était malade, elle avait un parasite qui lui rongeait les entrailles, un parasite de type masculin trivialement appelé 'Bébé', mais pour moi ça resterait 'parasite' ou 'stupide fœtus'. Dans le fond, j'étais bien heureux d'avoir un petit frère, mais j'en voulais trop à mes parents. Ils font un deuxième parasite alors qu'ils s'occupent à peine du premier ? Alors c'est quoi la logique, le premier était trop raté c'est ça ? Il va lui arriver quoi au deuxième ? C'est lui qui aura les honneurs ? Ou comme moi, il connaîtra la haine et la douleur d'être rabaissé au statut de 'passe-temps' par ses créateurs ? Je ne lui souhaitais ni l'un, ni l'autre. Le parasite a grandit, et est devenu un bon passe temps en effet. Entre temps, mes parents avaient fini par divorcer. En même temps, quand l'un vit à Los Angeles et l'autre un peu partout, on fini par trouver ça chiant d'être marié. Ce n'était pas une surprise. Et personnellement, j'ai trouvé que le seul désaccord qui les déchirait lors de la procédure c'était de savoir qui aurait la chance de ne pas avoir la garde.

Au final ils en ont écopé tous les deux. Mon frère et moi étant alternés, on ne se voyait plus. Mais on peut dire que le divorce a beaucoup joué sur mon avenir. C'est sûr, entre apprendre les règles du blackjack et du poker avec mon père, et les performances des meilleurs semi-automatiques de Smith&Wesson chez ma mère, j'avais l'embarras du choix. C'est ainsi que j'ai appris à être un as de la gâchette, et des cartes. Et surtout à être un connard, faut dire que j'avais deux modèles, champions dans l'art. Cool non ? Non. Parce que de nouveau, j'avais compris la machination de mes créateurs. Ils prévoyaient pour moi que je me mette à leur service plus tard. Bien calculé, on fait un gosse, on l'arrose, on le fait pousser jusqu'à ce qu'il devienne grand, on le rajoute au bataillon pour étoffer l'effectif total, et on en fait un deuxième. Naturellement, je me suis révolté. Ça a duré longtemps. Personne ne voulait lâcher l'affaire, ma mère en premier. Pourquoi ? Parce que ma maladie était susceptible de me donner un énorme avantage si je m'engageais comme tueur à gages ou quelque chose du thème. En effet, j'ai une insensibilité congénitale à la douleur. Mon corps ne possède pas de nocicepteurs, comprenez bien, je ne ressent pas la douleur. Ce qui peut donner des situations plutôt sympa (ou dangereuses, selon votre point de vue). Donc vous voyez, dans la tête de ma mère ça devait jubiler. Elle me voyait déjà être son bras droit, et peut être même la succéder plus tard, et lui pareil. Autant dire que dans la mesure où quelque chose les intéresse, mes parents deviennent tout de suite plus présent dans votre vie. Mais j'ai fini par réussir à me détacher de ces connards obnubilés par le profit de leurs activités. Je suis parti, j'ai pris un appartement, et je me suis servie de mes connaissances pour gagner pas très honnêtement ma vie. Bienvenue au Troisième Sage Wesson Venesis.
Entre les soirées casinos, et les assassinats au sniper, et les activités Troisième, on peut dire que je l'ai plutôt bien réussie ma vie. M'enfin je dois avouer que le Troisième est plus un passe temps, je ne suis pas réellement impliqué... Seulement de passage. Je me plaisais plutôt bien dans ce mode vie malsain, et malhonnête, jusqu'à ce que j'entende quelqu'un frapper à ma porte. « Y'a quelqu'un ? » Le parasite. Encore lui. Lorsque j'ai ouvert la porte, j'ai levé un sourcil, je l'ai toisé, puis je l'ai refermé. Grossière erreur, on ne peut pas se débarrasser d'un parasite. Ceci explique cela, me voilà maintenant en colocation avec mon petit frère. Prendre mon rôle de grand frère au sérieux ? Sur le coup j'ai rit, je ne pouvais pas faire autre chose, car on ne se voyait plus, c'était juste un inconnu pour moi. Mais pourquoi pas après tout, le monde va déjà assez mal, autant en rajouter.

crackle bones


Dernière édition par Sage W. Venesis le Jeu 28 Jan - 21:45, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 29/08/2015


MessageSujet: Re: Sage || Shotgun opera lock and load   Jeu 28 Jan - 20:47

UHuhu

C'est un peu triste de dire au revoir a Ciel mais... Sage est aussi badass que lui donc **

J'veux des lieeennns avec Sekh' et Lu c: Encore plus Lu vu qu'il vas entrer dans le troisième

Et genre y a une petite erreur dans ton histoire parce qu'au début tu parle de petite sœur et après pouf c'est un frère x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 221
Date d'inscription : 06/07/2015
Localisation : Sur le toit


MessageSujet: Re: Sage || Shotgun opera lock and load   Jeu 28 Jan - 21:44

Ah oui super merci XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 24/07/2015
Localisation : Près de son Tigrou!


MessageSujet: Re: Sage || Shotgun opera lock and load   Lun 1 Fév - 15:57

Sageeeeeeeeeeeeee ❤️
Re-bienvenue chez toi *0* Lazuli a hâte de rp avec lui Héhé

_________________
Remember me for centuries
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 224
Date d'inscription : 08/07/2015
Localisation : Le plus souvent au bar


MessageSujet: Re: Sage || Shotgun opera lock and load   Lun 1 Fév - 18:12

Eh ben dis donc, ça a l'air d'un gars qui faut pas trop emmerder Héhé mais sinon il est super cool et bad à la fois, j'aime ça Ouip

Et pour le forum, rien à dire la dessus, c'est du super boulot (comme toujours), c'est M.A.G.N.I.F.I.Q.U.E si avec ça on a pas de nouveaux membres je mange mon canapé... Et pour Amée, merci de l'avoir mis en premier page, vous pouvez pas savoir comme je suis honoré Amen

_________________

                   No problem
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 221
Date d'inscription : 06/07/2015
Localisation : Sur le toit


MessageSujet: Re: Sage || Shotgun opera lock and load   Mar 9 Fév - 18:48

Haha XD ♥️
Je t'assure que c'était qu'un coup de poker, j'ai présenté tous les membres pendant la commande, et tu as été l'élue sur le header, (peut être un signe Héhé)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 224
Date d'inscription : 08/07/2015
Localisation : Le plus souvent au bar


MessageSujet: Re: Sage || Shotgun opera lock and load   Mar 9 Fév - 21:25

Un signe que Amé sera connu dans le monde entier, que j'aurais beaucoup d'argent et que je pourrais frapper Keith en permanence XD

_________________

                   No problem
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 295
Date d'inscription : 01/08/2015


MessageSujet: Re: Sage || Shotgun opera lock and load   Sam 13 Fév - 16:19

C'est ça ouais xD je vais te séquestrer dans ma cave, tu va te calmer direct xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 224
Date d'inscription : 08/07/2015
Localisation : Le plus souvent au bar


MessageSujet: Re: Sage || Shotgun opera lock and load   Sam 13 Fév - 16:48

C'est toi qui va te calmer direct quand je vais remplacer des dents par un dentier! De la soupe tu vas en bouffer crois moi xD Espèce de psychopathe des rues !

_________________

                   No problem
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Sage || Shotgun opera lock and load   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sage || Shotgun opera lock and load
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Conseils d'un Sage
» Seul et sage pensée!
» Fin de Nodame Cantabile - Opera-hen
» Le Présage....[LIBRE]
» As-tu été sage cette année? [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wake Up Heroes :: L'Hotel de Ville :: Votre Passeport :: Identifications Terminées-
Sauter vers: