Partagez | 
 

 ELVYA ☤ Quand je cris "Bouffon" tu nous sors d'ici à fond la caisse.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Invité



MessageSujet: ELVYA ☤ Quand je cris "Bouffon" tu nous sors d'ici à fond la caisse.   Lun 6 Juil - 18:44


Elvya Unicorn McDouglas

I'm untouchable darkness, a dirty black river to get you through this. In the mouth of madness, down in the darkness


Nom : McDouglas, oui vous l'aurez bien compris je suis l'une des descendants lointaine du grand constructeur aéronautique McDonnell Douglas. Mais bon je sais cela ne vous intéresse pas.
Prénom : Elvya (prénom italien choisis par ma mère qui était d'origine italienne et qui a toujours rêvée de donner ce prénom là a sa fille. En fait pour la petite histoire c'est le prénom de ma grand mère qui est décédée le jour ou ma mère lui a annoncée qu'elle était enceinte de moi) Unicorn (oui la licorne, et bien Licorne était le surnom que me donnait la famille qui m'a enlevée de chez mes parents, du coup j'ai garder en souvenir du... bon vieux temps si on peut dire cela comme ça, une trace ce mon passée avec ce surnom comme deuxième prénom. Tout ça pour me rappeler que la vie ne m'as pas fait de cadeau, mon cou en est la preuve également)
Âge : 25 ans de dure labeur.
Date de naissance : 14 février 1985 et oui le jour de la saint valentin et devinez quoi ! Je suis née dans un avion, un DC 9 (oui oui comme par hasards, un avion sortant de l'usine Mac Douglas)
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle mais je n'ai encore jamais essayer avec une fille alors je ne peux pas vous dire.
Pouvoir / Capacité : Un pouvoir moi ? J'en ai pas, a part que je sais très bien visée *meurs*
Habitudes : prend toujours une tasse de café noir dès le réveil en lisant le journal ○ fait des exercices de musculations dans son bureau ○ prend toujours le temps de saluer toute son équipe avant d'aller travailler.
Groupe : Les Humains
Association / Groupe / Organisation : Le SHIELD
Avatar : Charlize Theron.

Anecdotes
ANECDOTE 1 ♥️ Vos connaissez l'expression "Jouer au chat et à la souris" et bien c'est un de mes surnom en fait, en quelque sorte bien sur ne prenez pas ça au pied de la lettre. En fait c'est surtout parce que je suis une as de la gâchette, je sais très bien tirée et ils m'ont surnommés comme ça dans l'armée aller savoir pourquoi. Oui j'ai fait un sans faute aux entrainements et aux examens d'aptitude quand j'avais mes deux bras mais bon je ne sais pas demander leur.
ANECDOTE 2 ♥️ Et oui comme vous savez j'ai été amputée de mon avant bras gauche. Sale histoire, je faisais déjà partie du SHIELD à ce moment là, en voulant sauver le monde comme toujours. Un projectile est venu s'exploser sur une voiture et un morceau de la portière est venu me sectionner le bras, pour me sauver la vie, l'amputation était obligatoire. Et quel est le remerciement à ça ? Maintenant on a peur de moi, on me traite de robot, de robot sans sentiment alors que mon seul objectif était de protégée la ville des ennemies.
ANECDOTE 3 ♥️ Je suis tombée enceinte une fois mais s'il vous plait gardée le pour vous. C'est un secret, j'ai perdu mon bébé.. Et oui c'est triste mais c'est comme ça, non je n'ai pas avortée, disons que j'ai fait une fausse couche, une fausse couche qui a été déclenchée oui voila effectivement. Je ne voulais pas du bébé, je ne suis pas du genre à tuer quelqu'un comme ça, je l'aurais gardée mais je n'en voulais pas, je ne sais pas m'y prendre avec eux, alors vous me voyez moi avec un bébé ? Je l'ai perdu alors que je venais juste de rentrer dans le SHIELD, une balle dans le ventre.. le truc tout bête, je l'avais pas vu venir, je n'ai eux que très peut de séquelles mais j'ai perdue mon bébé. Oui vous l'aurez compris, j'ai perdu mon bébé avant de me faire amputée le bras.
ANECDOTE 4 ♥️ On dirait pas comme ça mais je suis comme qui dirais-je dirigée par une valeur sure : la justice. Et oui pour faire reniée la justice dans le monde cela n'a pas été une partie de plaisir et encore ce n'est que le début tout n'est pas terminée encore, malgré les deux ans que j'ai passée dans l'armée et les cinq années que je suis dans le SHIELD, le monde est toujours dans le même état. Les guerres sont de plus en plus nombreuses, les populations se monte les une contre les autres, et pas que...
ANECDOTE 5 ♥️ Je suis pas très tournée famille après tout ce qui m'est arrivée, me faire enlevée quand j'étais encore qu'un bébé, la mort de ma "mère" presque sous mes yeux à mes 18 ans, c'est trop dure.. J'ai plus de famille de toute façon à part mon chéri alors commet voulez vous que je sois tournez famille.
ANECDOTE 6 ♥️ Je suis enceinte, et oui je sais vous allez me dire "ENCORE ?" et bien allez vous plaindre au papa, c'est lui qui sait pas se protégée, je ne suis toujours pas prête à en avoir un mais bon il faut que j'en parle à Lewis avant tout et le connaissant il sera heureux et voudra qu'on le garde, je ne sais vraiment pas quoi faire.
ANECDOTE 7 ♥️ J'ai toujours travailler avec des hommes et maintenant je les dirige en étant chef d'équipe.. Pas mal non ?

Caractère + Pouvoir / Capacité


Juste un conseil avant de commencer, n'écouter pas ce que les autres diront sur moi. Non pas que c'est des mensonges, mais la plupart des gens ose critiquer ou donner des avis sur les personnes alors qu'ils ne les connaissent pas. Je n'ai pas été gâtée par la vie serte mais ça ne m'empêche pas d'être une "bonne" personne dans le fond non ? Et bien pourtant personne ne me voit comme ça, je suis un monstre, un robot avec mon avant bras en métal et en acier, une technologie encore très peut connu des habitants qui me vient de l'armée sophistiquée par le SHIELD et heureusement sinon je ne pourrais pas faire ce que je fais actuellement. J'ai un grand coeur vous savez, oui on dirait pas d'accord mais j'ai quand même un grand coeur plus gros que la plupart des personnes ici. Je suis prête à sacrifier ma vie pour n'importe quelle personne en danger, je ne montre pas mes sentiments et je suis assez froide mais quand il s'agit de sauver des vies, mon sang ne fait qu'un tour et quoi qu'il arrive j'y fonce tête baissée. Je suis têtue... Très têtue même mais c'est comme ça que voulez vous. Je m'énerve assez facilement il faut dire surtout quand on me prend pour une imbécile car je dirige une équipe composé principalement d'homme, et oui les hommes n'assume pas de se faire diriger par des femmes, aller savoir pourquoi. Leur sentiments d'être supérieurs aux femmes surement mais ce qui est bête c'est que les femmes peuvent avoir autant de force que les hommes on ne devrait pas être rabaisser comme ça. Ca suffit les machos... Pourtant malgré tout ça je suis quelqu'un de sociale, même si je suis froide au premier abord c'est vrai mais c'est dans ma nature. Je suis sportive, très sportive même, dans mon bureau tout les jours je fais mon petit exercice de musculation et quand j'ai le temps le matin ou le soir en rentrant chez moi je vais courir un peu même si avec le travail que je fais je cours déjà suffisamment durant la journée. Je suis réservée aussi, je parle très peu de ma vie aux gens qui m'entoure, seul Lewis connais vraiment tout de moi sinon les autres ne savent quasiment rien. Non pas que j'ai pas confiance, enfin si c'est un peu ça, je ne donne pas ma confiance à n'importe qui et pour l'avoir il faut y aller c'est pas facile. Malgré que je garde des traces visible de mon passé, j'en parle pas je laisse les gens s'imaginer ce qu'ils veulent. J'ai déjà eux la réflexion que je devais faire partie d'un gang ou encore que j'étais une espèce venue d'une autre planète qui faisait semblant d'aider les humains pour mieux les anéantir avec mon armée de soldat venu d'ailleurs. Des réflexions comme ça qui ne font pas toujours du bien mais bon qui sont mieux que les réflexions qui pourraient y avoir si les gens savaient la vérité sur moi. J'ai un fort caractère, il ne faut pas me chercher en fait... Comme on dit souvent "si tu me cherches tu me trouves" et bah c'est un peu ça avec moi, c'est une phrase qui me défini bien d'ailleurs, je n'ai pas peur de me salir les mains si on me cherche. La preuve je me suis promis de venger la mort de ma seconde mère en tuant l'homme qui m'a enlevé, son mari qui l'a tué de sang froid. Il n'a pas intérêt de se trouver sur mon chemin et j'en fais une affaire personnelle. Oui je serais prête à tuer si il le faut, j'ai pas peur de ça, j'ai déjà tuer pas mal de gens et ça ne me fait pas peur, quand on a passer deux ans dans l'armée à tirer sur l'ennemie et 5 ans au SHIELD on a peur de rien. C’est surement féministe de dire ça mais bon, je ne me laisserais pas faire par des hommes, surtout pas par des machos qui se croient tout permis et qui use de leur force pour maitriser des femmes plus faible qu’eux. Cet homme ne mérite que la mort, la justice ne peut rien contre ça, je ferais justice moi même c’est mieux. Que dire d’autre sur moi ? J’ai une très bonne vue ce qui m’a permis d’augmenter ma capacité de savoir visée et de me servir de ma gâchette. Et oui car je suis une as de la gâchette pour tout vous dire (oui oui mes chevilles vont bien merci de vous en inquiéter) je ne râte jamais ma cible. Oui je serais vous j’aurais peur et je chercherais pas à me causer des ennuis. Mais bon c’est comme ça, tout le monde à son petit caractère et on ne peut rien contre ça. Certains sont timides, d’autres bavards, certains  sont réservés alors que d’autres sont extraverties. C’est la vie, il faut accepté les gens comme ils sont après à vous de voir de quel côté vous vous placer si vous seriez plus du genre à apprécier ou non cette personne en fait. Je ne suis pas du genre à m’intéresser à ça, je m’en fiche si des gens me déteste ou m’apprécie, j’ai tellement vécue d’enfer durant ma fiche que ça c’est bien le cadet de mes soucis. En fait je me suit créer une sorte de carapace infranchissable autour de moi, toute les paroles blessantes que je peux entendre sur moi ne m’affectent pas tant que ça il faut dire. De toute façon les gens qui critiquent les autres sont souvent des gens qui sont mal dans leurs peaux et c’est pas mon cas. Bon c’est vrai que ses derniers temps j’ai encore plus un caractère de merde qu’avant, je pars au quart de tour et j’ai des sauts d’humeur. En même temps quand on est enceinte c’est normal non ? 

crackle bones




Derrière l'écran
Pseudo : LITTLE--ANGEL 8D
Prénom : Laura Ouip (non pas Laura Ingalls ni la fille de Johnny Hallyday je suis désolé)
Âge : 19 rides sur le visages. Silence
Lieu : J'habite en Ile-De-France non loin de la Tour Eiffel, je la vois de chez moi mais elle est toute petite.  
Un petit mot ? : Je vous nemes  :lovely:  :hug:  
Fréquence de connexion : Le plus souvent possible  OUAIS
Inventé ? : Evidemment  :jesors:
crackle bones


Dernière édition par Elvya U. McDouglas le Mar 25 Aoû - 12:53, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: ELVYA ☤ Quand je cris "Bouffon" tu nous sors d'ici à fond la caisse.   Lun 6 Juil - 18:45


Histoire




« Dis maman, c’est qui cette femme avec la trace dans le cou et le bras en métal ? C’est un robot ? C’est un monstre ? Une méchante dame qui va me faire du mal en me tapant avec son bras ? Maman j’ai peur… » Et oui c’est comme ça qu’on me vois, non pas que je fais peur à ce point, enfin je ne l’espère pas mais bon comment me décrire plus facilement que ça. Mais bon c’est vrai que quand on reçoit se genre de réflexion c’est douloureux à entendre, se faire traité de monstre surtout c’est douloureux mais bon c’est comme ça. Oui j’ai une trace au fer rouge dans le cou et une prothèse métallique, non j’ai pas dis chirurgicale, j’ai bien dis métallique, une prothèse fournis par l’armée en quelque sorte oui si vous voulez même si c'est pas vraiment ça, m’enfin on s’en fiche, une prothèse à l’avant bras gauche. Souvent on m’appelle aussi la femme robot aussi, le robot sans sentiment aussi si vous voulez. En faite, on m’appelle de tellement de façon que ça ne m’affecte plus, au départ quand j’étais petite fille j’avais pas ce problème avec mon avant bras, donc personne ne m’enquiquinait avec ça mais maintenant c’est limite si je suis pas retourner dans un monde de gamin qui ne cherche que à se moquer au lieu d’avoir un minimum de reconnaissance et de respect. Pourquoi tout ça ? C’est une très longue histoire, très longue histoire même, rien que d'y pensée je me dis que j'ai vraiment pas une bonne étoile au dessus de la tête, je ne sais pas ce que j'ai fait mais en tout cas le destin s'acharne.

Là ou je suis née tout était différent d’ici. Non pas que je sois une mutante non, disons que dans monde ce n’était pas comme maintenant, une famille unis et une patrie soudée comme on peut le voir aujourd’hui dans votre beau pays. Chez moi disons que c’était plus chacun pour soit en fait, notre clan était très uni certes mais les colonies voisines ne cherchaient qu’à nous anéantir. Je suis une humaine, et oui j’appelle ça mon monde parce que pour moi le monde actuelle n’est pas celui que j’ai connu, c’est devenu le chaos encore plus qu’avant. Je suis née en Afrique, dans un pays que l’on appelle la Namibie. On ne dirait pas hein. En fait mes parents sont d’origine australienne et canadienne mais ma mère s’est toujours passionnée pour ce pays et la culture. Nous sommes une minorité ethnique là bas, les blancs composent 7% de la population locale. Le seul souvenir que j’ai de mon pays, c’est son désert, je suis sure que vous connaissez le désert du Namib… Non ? Et bien je vais vous faire un peu d’histoire : Le désert du Namib s’étend sur 80 900 km2 de l’Afrique du sud jusqu’en Angola. Il est caractérisé par un climat aride côtier, ou semi-aride, depuis au moins 80 millions d’années, ce qui fait de lui le plus vieux désert du monde. Bref, je vous dis ça mais vous en avez rien à faire. Mais bon un peu de géographie ne fait de mal à personne si ? Bien... Revenons à nos moutons… « Mon nom est Elvya... Je faisais partie de la tribu des Vuvalini, mon clan était Chien vêtu.. » Mais je vous parle de ça il y a des années de cela… Disons que je suis resté avec mon initiatrice maternelle que 3 ans, ensuite j’ai été enlevée. Je ne me souviens plus de grand chose de cette période, certes oui j’ai des flashs mais je ne pourrais pas vous raconter avec certitude tout ce qui s’est passé durant ses trois années de ma vie. Je suis fille unique et oui… enfin c’est ce que j’ai appris sur moi bien plus tard en fait. « Mais si je comprend bien, vous n’êtes pas d’ici… mais alors pourquoi avez vous débarquer sur notre continent sachant que vous trouvez que c’est le chaos chez nous ? » Ah lala les journalistes..  Ecoutez n’aller pas trop vite, si vous me laissiez le temps de tranquillement vous narrez mon récit, vous aurez la réponse à votre question. C'est fou quand on sauve le monde, on a des tonnes de questions qu'une masse de journalistes vous posent.. d'accord c'est pour permettre à toute la ville d'en savoir plus sur vous mais quand même. « Et cette trace dans votre cou, d'où vient-elle ? Vous aviez dis que vous vous êtes fait enlevée dans votre enfance... mais par qui et comment ? » Cette trace dans mon cou intrigue tout le monde, et oui j'ai la marque de cette fameuse personne qui m'a enlevé, enfin comment dire ça, c'est même pas de son gang mais de son... enfin... une marque à son effigie si vous voulez. En fait elle sera gravée à vie sur mon corps... en même temps une marque au fer rouge ne part pas comme ça en claquant des doigts. Vous voulez tout savoir ? C'est vraiment ce que vous voulez ? Je ne vous force pas, je tiens juste à vous dire que vous serez peut être choquée parce que vous allez entendre. « J’ai comme dis dirais-je vécue une double vie en fait, une avec ma famille biologique qui m’apportait que de la joie et surtout je n’étais en manque de rien alors que de mes 3 ans à mes 18 ans.. je peux dire clairement que j’ai vécue un enfer.  »

Je ne me souviens pas de ma famille biologique, je ne peux donc pas vous en dire grand chose mais en tout cas à partir de mes 3 ans tout changea dans ma vie.  Je me suis faite enlevé. Et oui vous avez bien compris je me suis fait enlevée toute petite, cette deuxième « vie » je m’en serais bien passer vu tout ce que j’ai vécue, cet homme est ce qu’on pourrait appeler un psychopathe.  Pour vous le décrire c’est une armoire à glace haut d’1m99 et qui doit bien peser les 100kg. A mon avis il a du faire du rugby pour avoir cette corpulence et je ne vous dit pas qu’il s’avait s’en servir à son avantage malheureusement pour moi. Il était à cette époque mariée à une jeune femme qui me couvait comme si j’étais sa propre fille. Je l’aimais bien cette femme, elle était gentille avec moi et m’offrais des cadeaux, des vêtements propres et dormait avec moi quand je faisais des cauchemars. C’est pas comme cet homme, lui il fallait qu’on lui obéisse… Il nous traitait comme des chiens car monsieur était le maitre de maison et tout le monde devait marcher selon son bon vouloir et pas autrement. Une vraie dictature à l’intérieur de ses quatre murs. Quand j’étais sage et que j’obéissais bien il me laissait dormir dans ma chambre, sinon je devais passer une semaine à dormir dans la cave sombre et humide de la maison sans même un matelas pour m’allonger ou même une couverture pour me tenir chaud. J’y ai passer des semaines dans cette cave, je m’en souviens comme si c’était hier. « Pour vous décrire les conditions de vie dans cette cave c’est très simple. En fait en descendant les marches de l’escalier qui mène au rez de chaussée, il y a une sorte de conduit d’aération mais c’est un ancien conduit qui ne sert plus et qui est relié à l’extérieur.  Quand il pleuvait dehors, un peu d’eau rentrait par là et ce n’est pas bon pour les murs qui d’ailleurs devaient être pleins d’humidité vu l’odeur que dégageait la pièce.  Une horreur.. Ensuite sur la gauche il y avait un trou dans un coin c’est là que j’étais autorisé à faire mes besoins alors que à l’autre bout de la pièce était poser quelques morceau de carton me servant de lit de fortune. Il n’y avait rien d’autre à partir une vieille machines à laver qui prenait la poussière et une famille de rat qui passaient de temps en temps.. » Quand j’ai eux l’âge d’aller à l’école c’est là que ce psychopathe m’a marquer de son insigne au fer rouge dans le cou pour bien préciser que je lui appartenait et que si on osait faire quoi que se soit pour m’enlever à lui ça allait finir très mal. J’ai eux mal longtemps dans le cou, je pouvais sentir du bout des doigts les contours de la marque laisser par le fer et c’est comme ça que j’ai put m’en faire une image dans la tête, pour moi je voyais une tête de mort dans un cercle de feu. Qu’est ce que j’ai demander à la vie pour en arrivée là ? Pourquoi ai-je mérité de souffrir autant ? Je voulais retrouver ma famille et quitter cet homme… J’ai vécue comme ça jusque mes 18 ans, le jour même de mes 18 ans, ma mère m’a offert le plus beau cadeau que je puisse avoir. Ma liberté, c’est elle qui m’a sortie de là, un soir quand l’homme était en train de dormir, elle est venue me chercher dans la cave et m’a fait sortir, sauf que le bruit de la porte à réveiller ce taré. Il est arriver avec une arme à feu mais ma mère m’a demander de courir aussi loin que possible sans me retournée ce que je fit, j’avais trop peur pour me retourner de toute façon.  J’ai entendu l’homme et ma mère crier puis un coup de feu… Je me suis arrêté, j’ai été tétanisée. Il venait de tuer ma mère, de tuer sa propre femme car elle m’avait permis de m’échapper. Il fallait que je prenne la fuite et que je trouve un endroit ou me réfugier. Heureusement une amie d’école à bien voulu m’héberger le temps que je trouve une solution. Je lui ai tout racontée, mon passé, ce qui venait de ce passée. On a été voir la police mais il n’y a pas eux de suite. « Je me suis promis de me venger et de venger ma mère, il fallait que j’agisse pour le bien, je ne voulais pas que d’autres personnes souffrent à cause de lui. Quitte à le tuer je le ferais. C’est d’ailleurs comme ça que j’ai décider de rentrer dans l’armée. »

« Alors comme ça vous avez décider de rentrer dans l'armée ? Vous y êtes rester beaucoup de temps ? Que s'est-il passer, est-ce là bas que vous avez perdu votre avant-bras gauche ? » Oui effectivement je suis rentrée dans l’armée à l’âge de 18 ans et j’y suis rentrer seulement 2 ans, oui c’est pas beaucoup mais cela m’a quand même permis de montrer mes preuves et je pense que ça a été chose faite sinon je ne ferais pas le métier que je fais aujourd’hui.  Au départ à été difficile pour moi de me faire intégrer dans l’armée, et oui vous voyez beaucoup de filles vous dans les rangs de l’armée américaine ? Non pas trop hein, pour vous dire dans le régiment ou j’étais.. et bien j’étais la seule et tout les mecs me charriait en me disant que je ne tiendrais pas une semaine et tout ça. Mais ils se sont calmés rapidement quand ils ont vu les capacités que j’avais aux tirs. Je ne rate aucune cible, enfin personnes n’ai parfait mais il est vrai que je suis une as de la gâchette. Je leur ai d’ailleurs sauvée nombreuses fois la vie durant les guerres où j’ai participer. Surtout la vie d’un homme, un homme qui deviendra mon copain. Il s’appelle Lewis,  Lewis Dawson, un jeune homme d’un an mon ainé mais qui est un vrai casse cou et qui met toujours sa vie en danger. Il n’était pas du genre à me remercier, il me disait toujours qu’il métrisait la situation et que je n’avais pas besoin de l’aider. C’était au dessus de mes forces, je lui sauvais toujours là vie, à chaque fois que je le voyais mon cœur battait la chamade et mon sang ne faisait qu’un tour quand je voyais un soldat ennemie dans son dos, il fallait que j’intervienne à chaque fois.  C’est un soir quand on rentra de mission en Afghanistan que je lui déclarai mes sentiments, enfin non il commença d’abord à vrai dire ce qui m’avait agréablement surprise et lui aussi quand je lui dis que ses sentiments étaient réciproques et que je ressentais la même chose pour lui. A ce moment là j’avais 19 ans et lui 20 ans. On vivait un amour très fort même si on devait le garder cacher pour pas qu’on soit muter loin l’un de l’autre. Quand un jour je fus contacté par une agence, le SHIELD, il avait été impressionné par mes talents pour la protection et pour mon maniement des armes à feu. Je devais aller passer des tests d’entrer dans leur équipe mais je ne savais pas quoi dire, je ne savais pas si je devais le faire ou non. C’est Lewis qui m’a motivée à le faire, j’ai passer les épreuves aux la mains en faisant un sans fautes à l’épreuve de tirs. Après quelques semaines je reçu chez moi un papier comme quoi j’étais acceptée dans leur équipe mais je ne savais pas si j’allais acceptée. Peut de jours avant j’ai appris que j’étais enceinte et j’en ai pas encore parler à Lewis, on n’a jamais parler d’avoir des enfants et il faut dire que je ne me sens pas prête, je ne me voit pas avec un enfant. J’ai décidée après mainte réflexion de rentrée dans le SHIELD après mes deux ans dans l’armée. Vous vous rendez compte, à 20 ans faire partie du SHIELD, c’est juste incroyable.

« Cela à du être un moment très important pour vous je me trompe ? Vous devez vous plaire dans ce poste, quand même plus attrayant que d’être simple soldat » Je n’étais pas simple soldat mais bon… « Oui c’est vrai que ce poste est super, sauf que tout ne se passa pas comme prévue. » Je suis une personne de très têtue et pas du genre à respecter les ordres, j’en fais qu’a m’à tête comme durant mes années à l’US ARMY. En fait j’ai vécue deux périodes particulièrement difficile pour moi, la première  durant ma toute première intervention sur le terrain où je me suis faite tirée dessus, une balle dans le ventre. Je n’ai pas eux de séquelle et heureusement mais malheureusement j’ai perdue mon bébé et à l’hôpital ils ont trouvés intelligent de prévenir mon copain alors qu’il n’était pas au courant de ma grossesse. Ca a été un moment très difficile que ça soit mentalement d’avoir perdu mon bébé et aussi physiquement. Notre couple en pris gros sur la patate, on a même fait un break à se moment là car il m’en voulait de pas lui en avoir parler pour le bébé, son rêve était de fondée une famille mais moi … j’en savais rien du tout. La seconde période difficile vu il y a 3 ans, j’étais dans le SHIELD depuis déjà 2 ans quand j’ai du me faire amputé de mon avant bras gauche, et oui c’est d’ailleurs pour ça que je porte cette prothèse en métal. Vous vous demandiez pourquoi j’en portais une et pour quelle raison aussi n’est ce pas ? Et bien …. Un projectile est venu s'exploser sur une voiture et un morceau de la portière est venu me sectionner le bras, pour me sauver la vie, l'amputation était obligatoire. « Mais le pire dans tout ça c’est que j’ai voulu sauver la vie de civils présents à ce moment et maintenant comment on me remercie ? Tout simplement en me traitant de montre avec mon bras de métal. C’est gentil vous ne trouvez pas ? Pourtant je ne suis pas rancunière, je continue de faire mon travail du mieux que je peux pour continuer de sauver le monde avec mon avant bras en moins. »

« Excusez moi de revenir la dessus mais vous parliez de votre famille biologique… Avez vous faits des recherches pour les retrouver ? Oui je sais j’aurais surement du vous poser la question à la fin mais j’ai peur de l’oublier. » Oui j’ai fait des recherches sur ma famille biologique, évidemment, et j’ai réussi à retrouver leur traces, j’ai pris des nouvelles et j’ai appris que ma mère est morte depuis plus de 20 ans, elle est décédée peut après que je me suis faite enlevée. J’ai décidée de retournée sur mes terres, voir tout ce que j’avais perdue quand j’étais petite, tout ce à fait partie de moi pendant ses 3 ans ou j’y ai vécue. Je suis revenu dans son pays pour retrouver mes proches, ou du moins ce qu’il en reste. Toute ses invasions avaient tout dévastée, il ne restaient plus rien.. L'eau était en manque et la majorité de la population avait été tués. Depuis je cauchemardes, tout cela me monte à la tête, j'ai réussi à retrouver d'où je viens mais tout à disparu... Tout se chamboule dans ma tête. Je me souviens d'un de mes cauchemars, que je fais souvent d'ailleurs.
«  Dans un camion direction la tribu, un des employés de cet homme qui m’a enlevée, me passa un fil autour du cou « Tu l’as trahis pourriture. », mes passagères essayèrent de calmer la situation mais mon premier reflexe était de prendre mon couteau et de lui placer sous la gorge. Mais l’une des filles s’interposa « Pas de meurtre sans raison ! » rouge de colère je pris la parole à mon tour en le regardant droit dans les yeux, j’avais tellement souffert avec cet homme que je voulais pas que ça recommence de nouveau, car son but était de me tuer « C’est lui qui a voulu me tuer » Une seconde passagère nous sépara, je fini par me rasseoir et fixer la route en continuant de conduire quand elle pris la parole elle aussi « On était d’accord. C’est qu’un jeune à la fin de sa demi vie. » L’homme était hors de lui « Non, je vis je meurs et je revis encore » J’en avais marre, je voulais plus qu’il soit là « Tu le balances. » Quand tout un coup ça deviens flou, des actes que m’a fait subir cet homme me revienne en mémoire et j’avais l’impression que tout le monde pouvaient les voir, son employés dis en rigolant « Ahah ! Ouais tu es foutu tu peux pas le défier. C’est celui qui tutoie le soleil. » La première passagère le tiens à deux mains pour pas qu’il se rejette sur moi « Tu vois comment il t’a possédé, c’est un vieux menteur de merde. » C’est vrai qu’il était complètement pas bien « Par sa main nous serons porté au ciel. » Mes yeux se fermèrent de nouveau, un nouveau flash quand l une autre femme parla « C’est pour cela qu’il nous marque son logo aux fers rouge, ses poules pondeuses, sa chaire à canon. » J’avais cette vision du fer rouge, j’en gémis de douleur rien que d’y repenser. Quand mes yeux s’ouvrirent, mon regard était noir. Je tournai la tête vers lui quand il osa dire « Non moi je suis élu. » Je me retiens de lui en coller une mais on me retiens « Tu ai la chair à canon d’un vieillard,  tu assassines tout et tout le monde. » En même temps elle avait pas tord mais lui n’avais pas l’air de cet avis « Ca c’est pas notre faute. » Dans le camion on était toutes exaspérer par ses paroles, une ouvra la portière et une autre le poussa à l’extérieur du véhicule « Alors qui a tuer le monde ? » Et c’est à ce moment là que j’ouvris les yeux »
Mais qui a tuer le monde ? Cette phrase se répéta dans ma tête longtemps dans la nuit et je ne fermai d’ailleurs pas les yeux cette nuit là. Notre monde se détruit à vu d’œil, heureusement qu’on est là, que se soit le SHIELD ou les Avengers et même d’autre personnes et organisation du biens pour remettre tout en ordre sinon le monde partirait vraiment en poussière.

« Une dernière petite question pour toute les personnes qui nous lisent… Parlez nous de vous, qu’est ce que vous devenez maintenant, que se soit dans votre vie professionnel ou votre vie amoureuse ? »Côté professionnel je suis chef d’équipe dans le SHIELD, je me fais assez respecté il est vrai, avant disons que c’était pas évident comme je ne respectais pas les ordres mais mon talent pour les armes à feu à beaucoup plu à Fury. Au départ Fury ne m’appréciais pas trop, trop têtue, et respectait pas souvent les ordres mais le jour ou j’ai été obligée de se faire amputée le bras, c’est lui qui a tout fait pour que j’ai une prothèse métallique et sophistiquée pour rester dans l’équipe et après un test d’aptitude et d’entrainement pour s’habituer à la prothèse, m’a fait devenir chef car j’ai la carrure et le mental pour ça. Ca fait maintenant 5 ans que je travaille ici et je ne m’en lasserais jamais. Côté vie amoureuse maintenant, je me suis remise en couple avec Lewis après une longue pause, c’est un peu compliquée entre nous, la confiance n’est pas encore tout à fait revenu mais  c’est sur de bonne voix, puis de toute façon il faudra bien que ça revienne car faut que je lui annonce que je suis enceinte de lui.

Grossesse ?:
 

crackle bones


Dernière édition par Elvya U. McDouglas le Mar 25 Aoû - 2:36, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Messages : 288
Date d'inscription : 05/07/2015
Localisation : Entrain de lancer un regard noir quelque part!


MessageSujet: Re: ELVYA ☤ Quand je cris "Bouffon" tu nous sors d'ici à fond la caisse.   Lun 6 Juil - 18:46

HEY Oh oui Oh oui Oh oui
Comme tu le sais déjà, superbe choix d'avatar :sexy: Bienvenue officiellement :cutekiss:

Et hésite pas ( enfin ça tu le sais 8D ) si tu as besoin de quoique ce soit Héhé

_________________

'Cause we could be Immortals, Immortals!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



MessageSujet: Re: ELVYA ☤ Quand je cris "Bouffon" tu nous sors d'ici à fond la caisse.   Lun 6 Juil - 18:48

Ahah merci :lovely:
Oui ne t'en fais pas j'hésiterais pas a vous demandez de l'aide si j'ai besoin ma belle :hug:
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Messages : 221
Date d'inscription : 06/07/2015
Localisation : Sur le toit


MessageSujet: Re: ELVYA ☤ Quand je cris "Bouffon" tu nous sors d'ici à fond la caisse.   Lun 6 Juil - 18:50

BIENVENUUUUUUUUUUUUUUUUUE ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



MessageSujet: Re: ELVYA ☤ Quand je cris "Bouffon" tu nous sors d'ici à fond la caisse.   Lun 6 Juil - 18:53

MERCIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 20/08/2015


MessageSujet: Re: ELVYA ☤ Quand je cris "Bouffon" tu nous sors d'ici à fond la caisse.   Mar 25 Aoû - 18:08

BRAVO TU ES VALIDE(E) ! OUAIS
Félicitation a toi! Si tu es arrivé jusque là, c'est que tu es prêt a obtenir d'autres missions :yeah: . Dans un premier temps rends toi la pour être certain que personne ne jouera a prendre ton physique Ouip ! Ensuite, si tu es un super-héros connus dans le monde entier, n'oublie pas d'aller et ne t'en fais pas si tu n'en fais pas partit . Il y a pleins d'autres moyens pour devenir connus Héhé . Il n'y a aucun super-héros, ou super-vilain, sans amis ou alliés, alors dès que tu es validé(e) vole vite . Si jamais tu n'as pas d'amis et que tu en as marre de manger des curlys...rends-toi ici :mdr: Tu auras pleins de nouveaux copains/souffre douleur 8D Et puis si jamais tu veux faire une pause, arrêter de courir a droite et a gauche pour sauver ou détruire le monde, va faire un tour dans le flood :licorne: OUAIS
code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
TAKEN AWAY TO THE DARK SIDE ✽
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 288
Date d'inscription : 05/07/2015
Localisation : Entrain de lancer un regard noir quelque part!


MessageSujet: Re: ELVYA ☤ Quand je cris "Bouffon" tu nous sors d'ici à fond la caisse.   Mar 1 Sep - 20:52

MA ELVYAAAAAAAAAAAAAAA *O*

_________________

'Cause we could be Immortals, Immortals!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: ELVYA ☤ Quand je cris "Bouffon" tu nous sors d'ici à fond la caisse.   

Revenir en haut Aller en bas
 
ELVYA ☤ Quand je cris "Bouffon" tu nous sors d'ici à fond la caisse.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le jeu des suites
» Quand le Destin joue avec nous... (PV BatCat, Griffon et Fauve)
» [RP ouvert] Insomnie quand tu nous tiens!
» 07. Jalousie, quand tu nous tiens...
» Tristesse, quand tu nous guettes [Deino Silcen] [Fini]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wake Up Heroes :: Starbucks Coffee :: Plongeons dans le passé...-
Sauter vers: